fbpx
Actualités
Partager sur

Attentats de Paris: chaque français devra dépenser 27 euros dans la lutte contre le terrorisme

Attentats de Paris: chaque français devra dépenser 27 euros dans la lutte contre le terrorisme

Si l'annonce de l'augmentation des effectifs pour lutter contre le terrorisme est une obligation, cela va aussi coûter de l'argent au contribuable français.

Si la lutte contre le terrorisme doit et va s’intensifier, cela à un prix. Avant les attentas de janvier, l’Etat a dépensé 1,2 milliard d’euros chaque année dans la lutte contre le terrorisme selon les chiffres donnés par la délégation parlementaire du renseignement lors d’une interview accordé à BFM Business. Sur cette somme, le ministère de la défense en reçoit 80%, 200 millions sont octroyés à la DGSI et 72 millions aux ministère des finances pour le services des douanes et pour la lutte contre des circuits financiers clandestins. Après les attentats de janvier, le Premier ministre annonçait une augmentation de 735 millions d’euros sur trois ans ajouté à cette somme, soit un coût supplémentaire annuel de 245 millions.

8 500 postes supplémentaires en France

Avec le renforcement de 8 500 postes supplémentaires annoncés par le chef de l’Etat, ce recrutement massif est estimé par les différents ministère à 980 millions d’euros sur trois ans, soit un surcout de 320 millions d’euros par an. François Hollande a d’ailleurs annoncé qu’« aucune réduction d’effectifs n’auraient lieu dans la Défense jusqu’en 2019 », revenant ainsi sur ses déclaration précédentes lors de la campagne présidentielle. Au total, le coût annuel de la lutte contre le terrorisme est maintenant évalué à 1,8 milliards d’euros, la moitié de ce que coûte le nucléaire par à l’état (3 à 4 milliards par ans).

27 euros par Français pour lutter contre le terrorisme

Au total, la lutte contre le terrorisme en France va coûter 27 euros par Français. Si la somme augmente, on est loin des Etats-Unis qui dépense chaque année 100 millions d’euros pour la lutte anti-terroriste, soit un coût de 200 euros par citoyen des Etats-Unis. Mais cette somme prend en compte les interventions militaires et qui constitue la majorité de la somme. C’est pour cela que les Etats-Unis dépense plus que la Chine, l’Inde, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite et la France en matière de défense contre le terrorisme. Compte tenu de la situation, le Premier ministre, Manuel Valls, a expliqué que les objectifs de déficit annoncés par le gouvernement ne seront pas tenus.