fbpx
Actualités
Partager sur

Planètes: la NASA découvre 1284 nouvelles exoplanètes dont 9 potentiellement habitables !

Planètes: la NASA découvre 1284 nouvelles exoplanètes dont 9 potentiellement habitables !
Partager
Partager sur Facebook

L'agence spatiale NASA a annoncé avoir découvert 1284 nouvelles exoplanètes dont 9 seraient potentiellement habitables !

L’agence spatiale NASA a annoncé avoir confirmé l’existence de 1284 nouvelles planètes. Plus exactement, des exoplanètes: c’est-à-dire hors de notre système solaire. Plus important encore, 550 de ces 1284 planètes seraient rocheuses, comme la Terre, et 9 d’entres elles seraient potentiellement habitables! Ce qui les ajoute à la famille des 12 autres exoplanètes confirmées qui pourraient abriter de la vie extra-terrestre pour la faire passer au nombre de 21!

Plus d’un millier de nouvelles planètes confirmées par la NASA

Voilà une nouvelle annonce qui ravive l’espoir de trouver une planète où la vie serait possible, et donc de découvrir une vie-extraterrestre. La NASA a annoncé, mardi 10 mai, la découverte de 1284 exoplanètes grâce au télescope spatial Kepler, doublant ainsi le nombre de de planètes déjà confirmées par l’agence.
«Ceci nous donne l’espoir que, quelque part autour d’une étoile similaire à notre Soleil, nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre», a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la NASA. «Dans ce nouveau groupe de 1284 exoplanètes confirmées hier, près de 550 pourraient être rocheuses, comme la Terre, et 9 seraient potentiellement habitables» poursuit-elle. Après avoir identifié en juillet dernier 4 302 exoplanètes potentielles, les chercheurs ont ensuite chassé les fausses exoplanètes pour déterminer ce nombre de 1284, celui confirmé hier.

Neuf de de ces exoplanètes seraient habitables

«Neuf de ces planètes sont en orbite autour de leur étoile dans une zone dite ‘habitable’», et pourraient donc abriter de la vie extra-terrestre! Ladite orbite se trouve ni trop loin, ni trop près de l’étoile autour de laquelle ces petits bouts de terre. La température permettrait à l’eau d’exister à l’état liquide «et où la vie pourrait se développer». Il y a donc au total (et pour l’instant) 21 exoplanètes qui permettraient à la vie de se développer.
«Ces travaux vont permettre à la mission Kepler d’atteindre son plein potentiel en fournissant une compréhension plus profonde d’un grand nombre d’étoiles ayant en orbite des planètes de la taille terrestre potentiellement habitables», explique Natalie Batalha, une scientifique de la mission Kepler.

L’espace fascine toujours autant l’être humain, et cette annonce tombe pile au moment où Mercure est passée devant le Soleil hier! Paul Hertz, directeur de la division d’astrophysique de la Nasa, conclut «ces informations guideront les missions nécessaires pour savoir si nous sommes seuls ou pas dans l’Univers».