fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News: TV5 Monde piratée par les Russes, 103 000 migrants illégaux en Europe cette année et l’affaire de remboursement de Manuel Valls

Morning News: TV5 Monde piratée par les Russes, 103 000 migrants illégaux en Europe cette année et l'affaire de remboursement de Manuel Valls

Ce qu'il faut retenir de l'actualité de ce Mercredi 10 juin 2015: TV5 Monde piratée par les Russes, records de migrants illégaux en Europe en 2015 et le questionnement sur le remboursement des billets d'avions de Manuel Valls

Tous les midis, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Ce mercredi 10 juin dans le Morning News:

L’enquête sur le piratage de TV5 Monde s’oriente vers la piste Russe:

Après le piratage de TV5 Monde, les yeux des enquêteurs se tournent vers la Russie. C’est en tout cas en ce sens que convergent des indices récoltés par les enquêteurs de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), chargés des investigations techniques sur cette attaque d’envergure. Si l’on en croit ces éléments, l’attaque ne proviendrait pas de l’Etat islamique, contrairement à ce que la revendication, publiée sur le site et sur les réseaux sociaux de TV5 Monde, laissait penser. Le mode opératoire et certaines traces spécifiques laissées par les pirates pointent vers un groupe de pirates russes bien connu des experts en sécurité informatique. Une source judiciaire a confirmé au Monde que l’enquête préliminaire s’orientait bien, à ce stade, vers des attaquants russes mais qu’il ne s’agissait encore que d’une piste de travail.

>>> En lire plus sur le site internet Le Monde

103 000 migrants en Europe depuis la Méditerranée depuis début 2015:

Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait état de 103 000 migrants qui ont effectué la traversée de la Méditerranée vers l’Europe, depuis le début de l’année 2015. Pourtant, durant toute l’année 2014, ils étaient 283 000 migrants à être entrés illégalement dans les pays de l’Union Européenne, dont plus de 77% arrivés par la mer méditerranéenne. Selon le HCR, ce chiffre record de 103 000 clandestins a été atteint le week-end dernier avec l’arrivée dans le sud de l’Italie de 6 000 nouveaux migrants et réfugiés. A la recherche de l’eldorado européen, fuyant les crises, misères et autres violences dans leurs pays, la plupart des migrants, des subsahariens, effectuent la dangereuse traversée, au péril de leur vie. Par centaines, ils embarquent à bord de bateaux de fortune, affrétés par des passeurs sans scrupule, moyennant des sommes importantes, allant jusqu’à des milliers d’euros, pour espérer regagner l’Europe. Sauf que beaucoup meurent en chemin et ne verront jamais les côtes européennes. C’est le cas des quelque 1 770 personnes qui sont mortes ou portées disparues en Méditerranée, depuis le début de l’année 2015

>>> En lire plus sur le site internet Afrik

Manuel Valls doit-il rembourser son voyage à Berlin?

La révélation de la présence de deux des enfants de Manuel Valls dans l’avion gouvernemental menant le Premier ministre à la finale de la Ligue des Champions a nourri, mardi 9 juin, la controverse autour de ce voyage, malgré une intervention de l’UEFA. L’entourage du Premier ministre a confirmé à l’AFP que deux fils du chef du gouvernement accompagnaient leur père dans le Falcon pour Berlin, tout en maintenant que ce déplacement était bel et bien un voyage officiel, à l’invitation du président de l’UEFA, Michel Platini. Un porte-parole de l’UEFA a également assuré que le Premier ministre avait répondu à une invitation de Michel Platini pour « parler de l’Euro-2016 ». Matignon a fait valoir qu’en dehors de la « délégation incompressible » qui accompagne Manuel Valls en toute circonstance en déplacement officiel il restait des places libres dans le jet d’une douzaine de places à destination de la capitale allemande. « La présence des enfants dans l’avion n’ajoute strictement rien au coût de l’affrètement de l’appareil », a-t-on plaidé à Matignon. Entre appels à la démission venant de la droite et soutient maladroit de la part de son propre clan, Manuel Valls appelle à « se concentrer sur l’essentiel en oubliant les polémiques »

>>> En lire plus sur le site internet Challenge(s)

source: Le Monde / Afrika / Challenge(s)
crédit photo: D.R.