fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News: le tremblement de terre en Equateur fait de nombreuses victimes, la présidente du Brésil bientôt destituée et Marseille s’enfonce un peu plus dans le fond du classement

Morning News: le tremblement de terre en Equateur fait de nombreuses victimes, la présidente du Brésil bientôt destituée et Marseille s’enfonce un peu plus dans le fond du classement

Ce qu'il faut retenir de l'actualité du lundi 18 avril 2016: le tremblement de terre en Equateur fait de nombreuses victimes, la présidente du Brésil bientôt destituée et Marseille s'enfonce un peu plus dans le fond du classement.

Comme chaque matin MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Dans le Morning News de ce lundi 18 avril 2016: le tremblement de terre en Equateur fait de nombreuses victimes, la présidente du Brésil bientôt destituée et Marseille s’enfonce un peu plus dans le fond du classement.

Le tremblement de terre en Equateur fait de nombreuses victimes

Le tremblement de terre de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter a fait près de 272 victimes et de 2000 blessés selon un bilan communiqué par le président de Rafael Correa. « Il y a des signes de vie dans la plupart des décombres et c’est la priorité, le nombre de morts va sûrement augmenter et probablement de manière considérable », a déclaré le président de l’Equateur lors d’un discours sur le bilan des dégâts provoqués par le tremblement de terre. C’est le plus gros tremblement de terre depuis 40 ans dans le pays qui est sous le choc.

La présidente du Brésil bientôt destituée

Les jours de la présidente Dilma Roussef à la tête du Brésil sont comptés. L’opposition a en effet recueilli assez de voix pour franchir la première étape qui mène à la destitution de la présidente de la première puissance d’Amérique du Sud. Si la principale intéressée crie au coup d’état institutionnel, le vote a été très houleux à l’Assemblée brésilienne et des violences ont éclaté. Pour ce qui est de la population, le pays a une opinion très négative de la présidente qui affiche une côte de popularité de seulement 10%. 60% des Brésiliens souhaiteraient en effet sa destitution.

Marseille s’enfonce un peu plus dans le fond du classement

L’OM devait gagner dans ce derby de la Côte d’Azur pour espérer se relancer en championnat… Il n’en est rien. Défait sur la pelouse de Monaco, dauphin du PSG, les joueurs de l’OM ont bataillé mais n’ont pas réussit à poser une nouvelle fois leur jeu dans un match terne et sans grand impact. Le gardien Steve Mandanda a même été le joueur marseillais à avoir touché le plus de ballons durant la rencontre, une première en Ligue 1. Avec cette nouvelle défaite, l’Olympique de Marseille flirt de plus en plus avec la zone de relégation.