fbpx
Actualités
Partager sur

Morning News: 16 lycéens allemands disparus dans le crash de l’A320, la boîte noire exploitable et Boko Haram kidnappe 400 femmes et enfants

Morning News: 16 lycéens allemands disparus dans le crash de l'A320, la boîte noire exploitable et Boko Haram kidnappe 400 femmes et enfants

Ce mercredi 25 mars, 16 lycéens disparus dans le crash de l'A320 dans Les Alpes, la boîte noire de l'avion retrouvée et plus de 400 femmes et enfants enlevés au Nigeria par Boko Haram

Chaque matin, MCE vous propose un résumé des trois informations principales. Ce mercredi 25 mars, 16 lycéens allemands disparus dans le crash de l’A320, la boîte noire de l’avion endommagée mais exploitable et Boko Haram kidnappe 400 femmes et enfants.

16 lycéens morts dans le crash de l’A320

Un lycée allemand a perdu 16 adolescents dans le crash de l’A320 mardi dans les Alpes. En effet, ces lycéens étaient à bord de l’avion de la Germanwings. Ils venaient de passer une semaine dans une commune près de Barcelone, en Catalogne. Les adolescents venaient de Haltern Am See, un village entre Dusseldolf et Dortmund. Dans leur lycée Joseph-König, une cellule de crise est ouverte.

L’un des responsables du lycée Giola où les lycéens venaient de séjourner, a déclaré qu’ils avaient entre 15 et 17 ans . Dans ce lycée espagnol, l’émotion est vive : La Croix-Rouge et des psychologues sont sur place (…) ils prennent soin des enfants car toute l’école est touchée , a confié Marti Martí Pujol, le maire de Llinars del Vallés à l’AFP.

La boîte noire de l’A320 exploitable

Une des boîtes noires de l’Airbus qui est écrasé mardi, a été retrouvée. Selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, elle est endommagée mais exploitable. La boîte noire qui a été retrouvée était située à l’avant de l’avion. Elle enregistre normalement l’ambiance, les voix des pilotes, les bruits des moteurs et les éventuelles alarmes.

L’appareil a été complètement pulvérisé lors du crash. L’enquête et l’identification des corps devraient donc être longues.

400 femmes et enfants enlevés par Boko Haram

La secte islamiste Boko Haram a kidnappé plus de 400 femmes et enfants à Damasak au Nigeria, près de la frontière tchadienne. Dans un premier temps, les combattants auraient pris 506 personnes, avant d’en tuer 50, selon des propos d’un habitant de la ville, recueillis par Le Parisien.

Les troupes du Niger et du Tchad viennent de reprendre cette ville des mains de Boko Haram. Les islamistes se sont enfuis avec ces centaines de femmes et enfants.

Le Parisien, Europe 1, 20 minutes, L’Express
Photo DR ADEK BERRY / AFP