fbpx
Actualités
Partager sur

Migrants: une manifestation géante à Calais pour le démantèlement de la Jungle

Migrants: une manifestation géante à Calais pour le démantèlement de la Jungle

Une manifestation pour le démantèlement de la Jungle où son réfugiés les migrants a débuté ce matin dans la ville de Calais. Les habitants et travailleurs de la région vont manifesté jusqu'à proximité du tunnel sous la Manche.

Tout a commencé vers 6h30 du matin, lorsque des agriculteurs et des transporteurs routiers se sont rassemblés à Boulogne-sur-Mer et Loon-Plage à proximité de Dunkerque. Leur objectif était de démarrer, vers 7h30, une opération escargot en direction de Calais afin de réclamer le démantèlement de la Jungle des migrants dans la commune. Composé d’une quarantaine de camions et de tracteurs, le cortège s’est engagé à bloquer l’A16 et dénoncer les conséquences de la présence des migrants installés à proximité de la ville de Calais dans ce qui est désormais appelé la Jungle. Cette manifestation fait écho à l’annonce de Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, qui avait déclaré la « fermeture la plus rapide possible » du camp de migrants. Ils seraient d’ailleurs entre 6 900 et 9 000 à s’être réfugiés dans cette zone à proximité de Calais.

Une manifestation qui terminera à proximité du tunnel sous la Manche

Avec l’opération escargot, les habitants de la région ont aussi engagé une chaîne humaine à partir de 9h ce matin. Celle-ci est composée des commerçants de Calais et des employés du port. Celle-ci devrait se tenir au niveau du stade de l’Epopée situé tout près de la zone où sont réfugiés les migrants de la Jungle, le long de la rocade portuaire. Vers 10h00 du matin, les véhicules de l’opération escargot ont dû rejoindre les manifestants de la chaîne humaine et tous, devrait se rassembler à proximité du tunnel sous la Manche, zone que les migrants cherchent à franchir, parfois au péril de leur vie.

Les migrants toujours massés en nombre dans la Jungle

Depuis maintenant plus d’un an, la zone de la Jungle de Calais regroupe des milliers de migrants qui espèrent désespérément rallier l’Angleterre. Celle-ci ayant fermé ses frontières, les réfugiés se retrouvent massés à proximité de la zone portuaire de la ville de Calais, la frontière étant officiellement enregistrée sur la côté française. Depuis maintenant plusieurs mois, les habitants de Calais et les travailleurs du port se plaignent de la situation qu’ils jugent insoutenable. La Jungle a déjà été réduite ces derniers temps, mais le nombre de migrants est toujours aussi important.