fbpx
Actualités
Partager sur

Mexique: un enfant de 6 ans torturé à mort

Mexique-un-enfant-de-6-ans-torturé-à-mort

Un "jeu du kidnapping" qui a mal tourné. Il aura fallu trois jours à la police pour retrouver le cadavre du jeune Christopher Raymundo Marquez, au Mexique.

Un « jeu du kidnapping » qui a mal tourné. Il aura fallu trois jours à la police pour retrouver le cadavre du jeune Christopher Raymundo Marquez, au Mexique.

Qu’est-ce que le jeu du kidnapping?

« A la base un jeu de rôle à faire entre amis, le «jeu du kidnapping» consiste à désigner un, ou plusieurs, héro, un méchant et une victime. Le kidnappeur doit cacher sa proie pendant que les autres ont pour but de négocier avec le méchant. La partie se termine lorsque les gentils abandonnent ou retrouvent la victime. Dans les instructions originales, les blessures physiques ne sont pas admises. »

Retrouvé sans vie à Chihuahua, au Mexique

Samedi dernier, la police de Chihuahua (nord du Mexique) a retrouvé le cadavre d’un jeune garçon âgé d’à peine 6 ans. La victime, Christopher Raymundo Marquez, était parti chercher du bois la forêt dans le but de faire un feu avec cinq autres jeunes adolescents de son quartier. C’est l’aîné du groupe, âgé de 15 ans, qui a proposer l’idée de jouer au « jeu du kidnapping ». C’est le pauvre garçonnet de 6 ans qui a été désigné comme « victime », avant de se faire torturer par le groupe de jeunes.

Des faits d’une rare brutalité

Le groupe d’adolescents ont tout d’abord ligoté le garçonnet afin de commencer de le fouetter avec une branche épineuse. Le plus âgé aurait ensuite ordonné à ses camarades d’étrangler, poignarder et lapider le pauvre enfant. Seulement, le garçonnet ne survivra pas aux blessures que lui ont infligé les gamins.

Dans le but de se débarrasser des preuves, ils ont enterré le corps sans vie du petit garçon avec -entre autres- des dépouilles d’animaux morts trouvés sur le terrain. C’est l’un des tortionnaires, prit de remords pour ses actes, qui avoua à ses parents l’issue tragique de ce jeu malsain. Le corps du petit garçon, alors porté disparu, a donc été découvert puis déterré par la police de Chihuahua (nord du Mexique).

Pour autant, trois des cinq adolescents ne seront pas poursuivis du fait de leur âge: les deux jeunes filles ont 13 ans, et l’autre garçon 11 ans. Les deux derniers, âgés de quinze ans, seront quant à eux poursuivis. Le procureur d’État, Sergio Almaraz , déclare « tous les adolescents vont être suivis par un psychologue ainsi qu’un sociologue pour déterminer l’impact de leur environnement familial ».

Pour la mère de la victime, la sentence est beaucoup trop faible. Je veux que justice soit faite. Si ce n’est pas le cas, nous ferons tout ce qu’il faut de notre côté pour qu’elle soit rendue a indiqué la mère de la victime.

Source: 20 Minutes