fbpx
Actualités
Partager sur

Météo: 2015 est l’année la plus chaude jamais enregistrée sur terre

Météo: 2015 est l'année la plus chaude jamais enregistrée sur terre

L'année 2015 aura été marquée par la météo qui est devenue la plus chaude enregistrée sur terre. Au total, la température terrestre a grimpé d'un degré et des records sont tombés dans le désert, mais aussi au Pôle Nord.

La météo parle et le réchauffement climatique devient une fatalité. Depuis 1900, les 10 années les plus chaudes ont été comprises entre 1900 et aujourd’hui. En France, l’année 2015 a même été la troisième année la plus chaude avec une moyenne de 13,5°C, juste derrière 2014 (13,8°C) et 2011 (13,6°C) selon les chiffres donné par Météo Consult. Selon les chiffres globales du service météo du Figaro, la température entre 1981 et 2010 a été d’un degré au dessus de la normale. Un signe incontestable du réchauffement de la planète, sachant qu’au niveau mondial, 2015 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis que les prises de températures officielles existent. Depuis cette époque, les dix années les plus chaudes au niveau de la météo ont été 1990, 1994, 1997, 2000, 2002, 2003, 2006, 2011, 2014 et 2015.

La météo très douce du mois de décembre

Christine Berne, climatologue à Météo France, explique au Figaro que « les moyennes mensuelles et annuelles sont calculées à partir de stations météo installées dans une trentaine de villes en France, au même endroit depuis 1900, d’où une grande fiabilité des données », ajoutant ensuite que « nous l’oublions rapidement mais tous les mois de 2015 n’ont pas été chauds, comme septembre et octobre qui ont été plus frais que d’habitude. Mais ce qui a fait basculer 2015 dans les années très chaudes, c’est vraiment novembre et décembre ». Un mois de décembre exceptionnellement chaud. En effet, les températures étaient en moyenne 3,9°C supérieurs aux normales de saison. Malgré tout, la climatologue tient à relativiser sur la météo du mois dernier: « en décembre, il n’y a pas eu tant de records que ça, c’est plutôt la durée de la douceur qui a été surprenante avec constamment des écarts de plusieurs degrés avec les normales saisonnières ».

2015, l’année des records

L’année 2015 aura donc été exceptionnelle par sa météo. Au niveau mondial, elle a même été l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début de l’ère pré-industrielle. Alors que la météo de l’année 2014 avait déjà battu le record, les chiffres de l’année dernière inquiète les spécialistes, d’autant plus que quelques jours plus tôt, il y avait eu des températures positives au Pôle Nord (2°C), alors qu’habituellement, à cette époque de l’année, la température atteint les -30°C. Un record de chaleur a même été battu cette année avec un pic de 74°C atteint en Iran durant l’été.