fbpx
Actualités
Partager sur

Mars: l’entreprise lance un rappel des barres chocolatées du groupe dans plusieurs pays

Mars: l’entreprise lance un rappel des barres chocolatées du groupe dans plusieurs pays

Mars fait rappeler ses produits dans 55 pays. Aux Pays-Bas, un consommateur a trouvé un bout de plastique dans une barre chocolatée.

Le géant américain du chocolat Mars a ordonné mardi un grand rappel de ses barres chocolatées en France, en Allemagne, Pays-Bas, au Royaume-Uni ou encore en Italie. La liste est longue puisque 55 pays sont concernés. Un consommateur hollandais a trouvé un petit bout de plastique dans un produit Mars fabriqué aux Pays-Bas. « Le rappel concerne toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini ainsi que certains bonbons Celebrations dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017 » selon un communiqué de Mars Allemagne.

Quel produits Mars sont concernés en France ?

Selon un communiqué de Mars France, le rappel concerne des barres Mars dont la date limite de consommation est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons Celebrations (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016). Les consommateurs en possession des barres chocolatées en question doivent se manifester auprès du groupe Mars, directement sur Internet ou au téléphone.

« Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un produit le consomment »

Mars Incorporates est un groupe américain de l’agro-alimentaire crée en 1911 et implanté dans une centaines de pays à travers le globe. Connu pour sa gamme de produits chocolatés, Mars Inc. distribue aussi, entre autres, du riz, des pâtes et de la nourriture pour animaux. L’usine allemande du groupe à Viersen produit chaque jour 10 millions de barres chocolatées à travers différentes marques. « Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits le consomment », selon le communiqué allemand, « nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés. »