Actualités
Partager sur

JO 2024: Paris présente son projet pour l’organisation des Jeux Olympiques

JO 2024: Paris présente son projet pour l’organisation des Jeux Olympiques
Partager
Partager sur Facebook

C'est aujourd'hui dans l'après-midi que le projet de Paris pour accueillir les JO 2024 sera dévoilé. Les co-présidents Bernard Lapasset et Tony Estanguet présenteront le dossier.

Budapest, Los Angeles et Rome sont les adversaires de Paris pour accueillir les JO 2024. Les quatre villes présentent leur projet aujourd’hui. Paris compte donc, par le biais de Tony Estanguet et Bernard Lapasset, faire valoir ses atouts. Le dossier de 60 pages remis au Comité International Olympique met en avant le budget, les sites, les équipements et l’esprit du projet. Toutes les villes devront ensuite envoyer la version finale du dossier en octobre 2016. Tony Estanguet a confié à I-Télé vouloir faire participer les français pour finaliser cette candidature.

L’atout du budget

Le budget qui sera annoncé dans le dossier sera resserré du fait de la présence d’équipements. 3,2 milliards d’euros pour le volet opérationnel, auxquels il faut ajouter 3 milliards d’euros pour les infrastructures dont 1 milliard pour les constructions spécifiques aux JO (dont la rénovation du Stade de France) et 1,7 milliard pour le village olympique. Une grande part des financements proviendront de fonds privés. Les co-présidents Bernard Lapasset et Tony Estanguet, porte-voix du projet, comptent mettre l’accent sur l’héritage que laisseraient des JO en Ile-de-France. Il sera question, dans leur discours, de la Seine-Saint-Denis qui bénéficierait en effet d’une sérieuse réhabilitation. Actuellement, il s’agit d’un des département les plus pauvres de France.

Des équipements déjà en place pour accueillir les JO

Sur le plan des équipements, Paris possède un avantage, mis à part le village des athlètes de 17000 lits prévus en Seine-Saint-Denis et le centre nautique d’Aubervilliers, les équipements existent déjà ou sont programmés, que les JO aient lieu à Paris ou non. Stades et arenas, comme le Stade de France, Jean-Bouin (rugby), le Parc des Princes ou Bercy (basket, judo, lutte)… 0n connaît déjà beaucoup d’équipements qui pourront potentiellement être utilisés lors des JO 2024. Des lieux emblématiques de la capitale comme les Invalides (tir à l’arc), le Grand Palais (escrime, taekwondo) ou le Champ de Mars (beach-volley) accompagneront les équipements sportifs.

Crédit photo: AFP