fbpx
Actualités
Partager sur

Jean-Marie Le Pen: l’ex président du FN arrive masqué pour une interview télé

Jean-Marie Le Pen: l’ex président du FN arrive masqué pour une interview télé

Jean-Marie Le Pen s'est encore distingué. Il est apparu masqué à l'occasion du mardi gras sur le plateau d'une webtélé d'extrême-droite.

L’ancien patron du Front National, Jean-Marie Le Pen, était l’invité d’une émission présentée par un ancien membre du FN sur une web-télévision d’extrême-droite, TV Libertés. Sur le plateau de l’émission, il s’est présenté arborant un masque de Carnaval qu’il a gardé durant les premières minutes de son intervention. « Comme je suis un défenseur de la tradition, je respecte la tradition du Carnaval » a-t-il expliqué. Il a tenu à expliquer ce qu’est le Mardi Gras, fête qui précède le carême dans la religion catholique, avant de commenter l’actualité.

Jean-Marie Le Pen: « comme je suis un défenseur de la tradition, je respecte la tradition du carnaval »

Masqué mais reconnu, Jean-Marie Le Pen a tenu à porter un masque dorée faisant référence à la Comedia dell’arte. « Généralement les hommes politiques sont masqués toute l’année. C’est aujourd’hui qu’ils devraient enlever le masque. Moi je combat généralement le visage nu. Alors aujourd’hui je suis venu avec mon masque », a-t-il affirmé en retirant son masque. L’ironie est de mise pour l’ex-présidence du Front National, Jean Marie Le Pen, qui est reconnu directement par son style qui lui est particulier. Le port de ce masque n’a pas pour objectif de faire la promotion du Carnaval mais de critiquer la classe politique actuelle qu’il considère lâche selon ses propos.

Une émission présentée par un ancien cadre du Front National

« En ce Mardi-Gras, nous avons décidé d’inviter un homme mystère qui a décidé de venir masqué » a précisé Martial Bild, le présentateur de l’émission, pour présenter son invité. Un présentateur qui avait quitté le parti d’extrême-droite avec son numéro 2 de l’époque, Carl Lang suite à l’arrivée au pouvoir de Marine Le Pen. Le média TV Libertés auquel il appartient désormais affirme « ré-informer » les français sur des sujet de société. L’émission propose généralement des sujets souvent orientés et notamment des temps de débats tournant autour de l’immigration et de l’insécurité, les thèmes favoris du Front National. Un exercice sans trop de contradictions pour un Jean-Marie Le Pen qui signe son retour sur la scène médiatique du Front National, au moment où sa fille a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2017.