fbpx
Actualités
Partager sur

Italie: un terrible séisme secoue le centre du pays et fait de nombreuses victimes

Italie: un terrible séisme secoue le centre du pays et fait de nombreuses victimes

Un violent séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter a fait près de 18 victimes dans le centre de l'Italie. un épisode tragique mais qui se répète fréquemment dans le pays transalpin.

Ce matin, vers 3h30, le centre de l’Italie a été secoué par un terrible séisme. Atteignant une magnitude de 6,2 sur l’échelle de richeter, le séisme a été senti jusque dans le centre de la ville de Rome a indiqué l’Institut américain de géologie (USGS). Pour le moment, le bilan humain est lourd même si le nombre de victimes n’est pas encore officiellement connu. Pour le moment, la télévision italienne, la Rai, annonce le décès de 37 personnes dû au séisme. Les dégâts matériels sont aussi extrêmement importants. Sergio Pirozzi, le maire de la petite commune d’Amatrice, situé en plein coeur du pays, explique à la chaîne SkyTG24 que sa commune a été partiellement détruite et que de nombreux habitants étaient encore coincés sous les décombres. Son village, très prisé par les touristes, a vu ses voies d’accès bloquées et a lancé un appel aux secouristes afin de dégager les routes au plus vite.

Le séisme a touché tout le centre de l’Italie

Même son de cloche de la part du maire de la petite ville d’Accumoli, située à proximité de l’épicentre du séisme. Ici, le tremblement de terre n’a fait qu’un mort malgré la violence de l’événement, mais la ville a été à moitié détruite. Le séisme a touché le plein centre de l’Italie avec en première ligne les communes Accumoli et Amatrice. Les communes de Rieti, Perugia et d’Ascoli Piceno ont eu aussi été touché. La violence du séisme a aussi fait trembler, dans une moindre mesure, la capitale italienne, Rome. L’épicentre a été enregistré dans la région de Ombrie, mais des dégâts sont aussi à noter dans les régions de Marches et du Latium.

L’Italie régulièrement frappé par des tremblements de Terre

L’Italie est un grand centre de mouvement des plaques tectoniques, ce qui cause de nombreux tremblement de terre. Le dernier en date avait enregistré en 2012 le 20 mai (6 morts) puis le 29 mai (19 morts) dans le nord-est du pays, entre les villes de Modène et Ferrare. Mais le séisme qui a été le plus brutale pour le pays transalpin fut celui enregistré le 28 décembre dans le détroit de Messine (qui sépare la Sicile du continent) et qui avait fait 95 000 morts entre les villes de Messine et Reggio de Calabre. Un autre datant de janvier 1915 avait causé la perte de 30 000 personnes dans la région des Abruzzes. Plus récemment, le drame de l’Aquila, le 6 avril 2009, avait marqué les esprits. En effet, un violent séisme avait frappé la région provoquant la mort de 309 personnes. Encore aujourd’hui, la zone touchée est considéré comme dangereuse et certaines parties sont interdites d’accès.