Actualités
Partager sur

Impôts: les français vont rapporter 1000 milliards à l’Etat

Impôts: les français vont rapporter 1000 milliards à l’Etat
Partager
Partager sur Facebook

Une estimation du ministère des finances annonce que les français payeront plus de 1000 milliards d'euros d'impôts en 2017

La commission des finances de l’Assemblée a révélé qu’en 2017 les contribuables allaient payer 1000 milliards d’euros de prélèvement obligatoire. Révélée par le Parisien, cette estimation vient contredire les affirmations du ministre des finances Michel Sapin, selon lesquelles les impôts baissaient.

95 milliards en plus comparé à 2012

La facture risque finalement de peser plus lourde en 2017. Taxes, TVA, cotisations : au total, les Français devront payer la somme exacte de 1009 milliards d’euros l’année prochaine, selon une estimation du ministère des finances rendue publique par le Parisien. Un chiffre inquiétant qui vient totalement contredire les récentes affirmations du ministre des finances insistant sur le fait que les impôts aller baisser. La facture s’est en effet bel est bien alourdie depuis 2012, avec 95 milliards d’euros en plus en 4 ans, pour financer les services publiques fournis par l’Etat, les collectivités locales et la sécurité sociale.

Déclarer ses impôts en tant qu’étudiant

Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi ou juste étudiant, sachez que si vous avez entre 18 et 21 ans vous pouvez demander rester attacher au foyer fiscal de vos parents, même si vous ne vivez plus sous le même toit. Cependant, si cette première alternative peut paraître intéressante en tant qu’étudiant, déclarer ses propres impôts l’est tout autant. Pour cause, si vous travaillez à mi-temps et que vous percevez moins de 1500 euros net par mois, vous pouvez bénéficier d’une prime d’activité pour compléter vos revenus. Versée tous les 5 du mois depuis le moins de février 2016, cette prime est également valable passé 25 ans, à partir de cet âge il est obligatoire de remplir ses impôts, même si vous ne pratiquez aucune activité salariale. En effet, les stages qui dépassent le SMIC annuel doivent être déclarés, tout comme les contrats en alternance.