fbpx
Actualités
Partager sur

Il jette du sperme sur des femmes avec une seringue

Il jette du sperme sur des femmes avec une seringue

Un trentenaire originaire de Cholet a été condamné à de la prison ferme pour avoir projeté du sperme sur des femmes dans un restaurant à l'aide d'une seringue. Il a déclaré avoir découvert cette "technique" sur internet

Les victimes, ainsi que la directrice du restaurant ont encore du mal à comprendre comment une telle agression a pu arriver. Le mode opératoire bien rôdé de l’agresseur et le caractère assez particulier des préjudice sont effectivement difficile à concevoir. Le trentenaire comparaissait à la barre cette semaine pour avoir jeté du sperme sur une cliente et deux vendeuses d’un restaurant de la ville de Cholet.

Les victimes sentent du sperme s’écouler sur elles

On n’avait encore jamais vu ça a déclaré Agnes Joly, la directrice de l’établissement, outrée. L’homme, qui a répété son agression à plusieurs reprises, opérait à chaque fois de la même façon : équipé d’une seringue remplie de son propre sperme, il s’approchait des vendeuses ou des clientes, et, après avoir rodé quelques secondes autour d’elles, il leur projetait le liquide séminal sur le corps. Les victimes ne mettaient pas longtemps avant de comprendre que ce qui leur coulait dessus était bien du sperme.

Une technique découverte sur internet

Lors de son audience, l’homme n’a réellement expliqué à quel dessein il effectuait ces attaques. Il a simplement expliqué comment il avait eu l’idée du mode opératoire : Je l’ai vu sur internet a-t-il déclaré face aux magistrats. Il a d’ailleurs fait part de sa sensation de gêne en évoquant son comportement devant eux. Ses pulsions salaces et outrageusement déplacée lui auront tout de même valu une lourde peine puisque le procureur a requis 8 mois de prison. Il sera en outre condamné à indemniser deux des victimes de ses jets de sperme à hauteur de 3500 euros chacune.

En septembre dernier, une américaine avait elle aussi eu affaire à homme au comportement similaire : son collègue de bureau avait pris l’habitude de mettre du sperme dans son café, dans le seul but de la séduire.

Source : Ouest-France