fbpx
Actualités
Partager sur

H&M: lettre ouverte contre le culte de la minceur

H&M: lettre ouverte contre le culte de la minceur

« Suis-je trop grosse pour votre collection ? » Révoltée par le culte de la minceur, Ruth Clemens a publié une lettre ouverte sur la page Facebook de H&M.

Haro contre le culte de la minceur chez H&M. Révoltée par le manque de diversité dans la représentation du corps des femmes chez le géant suédois, une internaute a décidé de le faire savoir sur le compte Facebok de la marque. La lettre ouverte publiée par Ruth Clemens a immédiatement suscité un torrent de réactions. En moins d’une semaine, la publication a été likée près de 100 000 fois et relayées plus de 12 000 fois.

H&M taille anormalement ses vêtements ?

« Suis-je trop grosse pour votre collection ? », interroge Ruth Clemens. La femme est originaire de Leeds dans le nord de l’Angleterre. Au quotidien, celle-ci porte des vêtements de taille 14, soit l’équivalent d’un 42 en France. Mais parfois, il lui arrive d’acheter des pantalons de la taille au dessus. Alors qu’elle faisait du shopping chez H&M, Ruth Clemens a aperçu un jean qui lui plaisait en taille 16 (44). Coup de chance, le modèle ne coûte que 10 livres, l’équivalent de 13 euros environ. Mais comme souvent, la chance tourne. Une fois en cabine pour l’essayer, tout ne se déroule pas comme prévu. « Je pense que vous le savez, la taille 16 est la plus grande taille que votre stock propose », écrit la jeune Anglaise. Car chez le géant du prêt à porter, pour s’habiller au-dessus d’un 44, il faut se diriger vers les rayons des collections « grandes tailles ». Malheureusement, les choix y sont « très limités » selon Ruth Clemens. « Je ne suis pas en surpoids et, bien que je mesure 1,80 m, je suis d’une corpulence plutôt moyenne », se défend-t-elle. Avant d’ajouter : « Ce n’est déjà pas facile pour moi de trouver des vêtements qui me conviennent, alors pourquoi est-ce que vous faites des jeans qui sont anormalement petits ? (…) Dois-je accepter que la mode bon marché et les dernières tendances ne soient pas faites pour des gens comme moi ? », dénonce la jeune femme.

Ras le bol général contre le culte de la minceur

Depuis quelque temps, les messages de ce type fleurissent sur Internet. Lassées de voir leur corps objectivé partout dans la société, les femmes sont de plus en plus nombreuses à dénoncer le culte de la minceur. Ici, H&M s’est fendue d’une réponse formatée : « Nous sommes désolés de votre récente expérience en magasin. Nous voulons que nos clients passent toujours un agréable moment de shopping chez nous, et qu’ils quittent H&M en ayant confiance en eux. Chez H&M, nous fabriquons des vêtements pour tout le monde à travers les quatre coins de la planète, donc les tailles dépendent du style, de la coupe, et du lieu de fabrication ». Les internautes quant à eux ont exprimé tout leur soutient à Ruth Clemens. « C’est tellement vrai ! Je porte du 40 mais certains vêtements taillés en 44 ne me vont même pas ! », écrit une jeune femme qui a vécu une expérience similaire. Toutes ces voix qui s’élèvent sur les réseaux sociaux finiront peut-être par mettre fin culte de la minceur.