fbpx
Actualités
Partager sur

Grippe: l’épidémie atteindra son plus haut taux de contamination dans deux semaines

Grippe: l’épidémie atteindra son plus haut taux de contamination dans deux semaines

La grippe va atteindre son taux de contamination le plus fort dans deux semaines selon l'InVS. Même si cette année, l'épidémie est moins violente, elle reste cependant dangereuse en cas de non-vaccination.

Elle fait beaucoup moins l’actualité cette année, mais l’épidémie de grippe classique de l’hiver a touché 750 000 personnes en France et le pic de contamination devrait être atteint dans deux semaines selon l’Institut de veille sanitaire (InVS). Dans le rapport hebdomadaire de l’institution que la rédaction de MCE a pu consulter, il est inscrit que l’épidémie de grippe se maintient dans la totalité de la France métropolitaine, toutes les régions étant encore en alerte rouge. Toujours selon le rapport, « en semaine 07 (ndrl du 15 au 21 février 2016), (…) Les syndrômes grippaux représentent 14% des consultations de SOS Médecins ».

La grippe moins forte cette année mais toujours dangereuse

Dû probablement aux températures douces de l’hiver 2015-2016, l’épidémie de grippe qui secoue la France est pourtant moins forte que les années précédentes et notamment l’année 2014-2015, dont le taux de contamination était équivalent au double en comparaison de cette année. Mais la grippe n’en est pas moins dangereuse. En effet, le rapport de la InVS explique que près de 4 844 personnes se sont rendues aux urgences pour des cas de grippe, et que 283 personnes ont été hospitalisées. Parmi elles, 197 personnes contaminées par un virus de type B ont été hospitalisées et placées en réanimation la semaine dernière et 162 ont perdu la vie. Même si le chiffre reste fort, il est cependant quatre fois inférieur aux saisons hivernales précédentes. La moyenne d’âge des victimes de la grippe est de 56 ans et parmi elles, seules 40 étaient vaccinées.

Un virus qui touche tout le monde

Le virus de la grippe se compose majoritairement en deux groupes A et B. Le groupe A concerne les grippes dites animales qui s’attrapent généralement chez l’homme par contamination, et son beaucoup plus virulentes que les grippes de type B qui elles sont exclusivement réservées à l’homme et présente un cas plus fréquent. Selon L’organisation Mondiale de la Santé (OMS), « chaque année, les épidémies de grippe peuvent toucher gravement tous les groupes d’âge, mais le plus haut risque de complications concerne les enfants de moins de deux ans, les adultes de 65 ans ». La transmission de ce virus est d’ailleurs très simple, car « lorsqu’une personne infectée tousse, elle projette dans l’air des gouttelettes infectées qu’une autre personne peut respirer et auxquelles elle peut être exposée. Le virus peut aussi se propager par les mains », rappel L’OMS.

Comment se protéger de la contamination

Un cas d’épidémie peut se propager rapidement dans une école où un lieu de travail, ce qui offre un système de contagion très rapide. Afin de prévenir de la transmission de la grippe, l’OMS rappelle qu’il est conseillé « de se couvrir la bouche et le nez à l’aide d’un mouchoir lorsque l’on tousse et de se laver les mains régulièrement ». Au niveau mondial, ce type d’épidémie contamine de manière grave entre 3 et 5 millions de personnes et chaque année entre 250 000 et 500 000 décès sont recensés.