fbpx
Actualités
Partager sur

Franc-maçonnerie : des milliers de documents confidentiels piratés publiés sur internet

Franc-maçonnerie : des milliers de documents confidentiels piratés publiés sur internet

Après la diffusion frauduleuse de milliers de documents confidentiels sur la franc-maçonnerie, la Grande Loge de France a décidé de porter plainte

La loge de France, une des principales organisations francs-maçonnes de France, a porté plainte vendredi 15 avril auprès du parquet de Paris suite à la fuite de plus de 6000 documents internes confidentiels sur le Web.

Une plainte déposée contre X

Rapports du conseil fédéral, ebooks, rituels, projets, calendriers, comptes rendus du conseil et bien d’autres encore. Tous sont autant de documents ayant récemment fuité sur internet. Qualifiée par certains comme la plus grosse divulgation de l’Histoire concernant la franc-maçonnerie, pour la Grande Loge de France, il s’agit surtout d’un délit qui se doit d’être puni par la justice française. Pour cette raison, l’organisme franc-maçon a d’ores et déjà porté plainte contre X pour piratage informatique et divulgation de données à caractère personnel. Piratées le 4 Avril dernier, ces informations ont été divulguées sur internet le 15 Avril dernier et avait fait l’effet d’une bombe sur le web. Le service de police spécialisé dans la cybercriminalité, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC), a déjà été saisi par le parquet de Paris concernant cette affaire.

Des documents inédits qui « prône le Nouvel Ordre Mondial »

Publiés sur le site web StopMensonge, la page regroupant les documents relatifs à l’affaire « franc-maçonnerie papers », n’est désormais plus accessible.« C’est très TRÈS gros et il est temps que le peuple sache comment cette communauté fonctionne. C’est la plus grosse divulgation de l’Histoire de France concernant la société secrète Franc-Maçonne. Dégagez les « Panama Papers » financés par Soros et sa bande. Voici de vraies révélations sur le gouvernement occulte qui prône le Nouvel Ordre Mondial », pouvait-on lire sur le site web StopMensonge, ainsi que la page Facebook.
Pour le moment, la Loge de France n’a fait aucune déclaration relative à l’affaire « franc-maçon papers. » Même si certains noms figurent parmi les documents, pour l’instant, la liste des 30 000 membres n’a pas été révélée.