fbpx
Actualités
Partager sur

Euro 2016: quand les hooligans sont sur le point de faire éclater un conflit diplomatique

Euro 2016: quand les hooligans sont sur le point de faire éclater un conflit diplomatique

Alors que l'Euro 2016 est gâché par des violences entre hooligans. Les autorités russes jugent inadmissible l'arrestation de certains de leurs ressortissants… Alors que ces derniers ont participé au saccage du Vieux-Port.

Visiblement, les Russes sont des gens à part. Si tous les pays Européens condamnent les violences commises par les hooligans en marge des rencontres de l’Euro 2016, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré avoir convoqué l’ambassadeur de France en Russie suite aux arrestations de ses compatriotes pour les bagarres qui ont éclaté sur le Vieux-Port de Marseille. Selon lui, la convocation de Jean-Maurice Ripert est nécessaire. En effet, les autorités russes considèrent ces arrestations comme une « aggravation » des relations franco-russes… Au cours de cet entretien, « il a été souligné que l’attisement des sentiments antirusses autour de la participation de la sélection russe au Championnat d’Europe de football est susceptible d’aggraver considérablement l’atmosphère des relations franco-russes », a expliqué le ministère russe dans un communiqué…

Un conflit diplomatique entre la France et la Russie ?

Si pour le ministre russe, ce type d’arrestation à l’encontre de ses compatriotes est « un incident absolument inadmissible », son homologue français, Jean-Marc Ayrault en déplacement à Berlin a de son côté insisté sur le fait que les hooligans étaient soumis à la loi française au même titre que tous les autres supporters: « la justice française les (les hooligans russes ndrl) traite de la même façon. Il s’agit de ne montrer personne du doigt, aucun pays en particulier ». Le ministre russe a pourtant déclaré avoir remis à l’ambassadeur de France une note sur « l’arrestation la veille d’un groupe de supporteurs russes qui étaient en route de Marseille à Lille », suite à l’entretien entre les deux hommes.

43 hooligans russes ont été arrêtés

Au total, 43 hooligans russes qui ont participé aux violences sur le Vieux-Port de Marseille ont été arrêtés par les autorités françaises dans leur hôtel de la commune de Mandelieu-la-Napoule. Cet édifice était leur lieu de résidence pour la rencontre entre l’Angleterre et la Russie. Leur arrestation s’est effectuée alors que leur autobus allait quitter le sud de la France pour rejoindre Lille, le lieu du second match de leur sélection nationale. Si certains de ces hooligans ont été relâchés très rapidement, la Douma (le parlement russe) a annoncé que « l’arrestation d’un autobus avec plus de quarante supporters russes par la police est un incident absolument inadmissible ». Pour information, le jour même de ces déclarations, de nouveaux affrontements entre les hooligans russes et Anglais ont éclaté dans la ville de Lille.