fbpx
Actualités
Partager sur

Emploi: les chiffres du marché du travail en France

Emploi: les chiffres du marché du travail en France

L'Insee a publié hier son rapport sur le marché de l'emploi en 2015. Voici les 4 chiffres à retenir.

Le marché du travail est relativement abstrait, avec les mouvements de grèves nationales, les perturbations, les contradictions et les changements d’objectifs pour la réforme du Code du travail, nous vous apportons une vision chiffrée, un bilan de ce marché économique.

5% des moins de 25 ans ont un CDI

Il s’agit des moins de 25 ans qui sont détenteurs d’un CDI. Ils sont de moins en moins nombreux à signer un contrat à durée indéterminée dans une entreprise, même si le CDI est le contrat le plus répandu: de l’ordre de 86% chez les salariés. Cependant le nombre de signatures pour un CDI baisse d’années en années, au point d’avoir perdu 1,5 point en une décennie.

71,5 % de personnes sur le marché du travail

C’est le taux d’activité des personnes âgées de 15 à 64 ans qui ont un emploi ou en recherchent un en 2015. Soit une progression de 1,8 point sur dix ans. L’Insee explique que « cette hausse est avant tout portée par les seniors ». Avec les réformes de la retraite, le nombre d’actifs qui ont plus de 50 ans est passé à 64,2%, soit une belle augmentation de 7,6 points de pourcentage, mais c’est aussi avec le nombre croissant de femmes qui s’insèrent sur le marché du travail: 67,6%, contre 75,5% chez les hommes.

24% de chômage chez les jeunes

C’est le pourcentage des actifs qui ont entre 15 et 24 ans, et qui sont au chômage, soit un très fort tôt de non-emploi. Mais pourtant la classe des séniors (les plus de 50 ans) est celle où il sont les plus nombreux à rester plus longtemps au chômage que les autres: 2,5% d’entre eux peuvent rester au chômage plus de deux ans. 2,9 millions de Français étaient au chômage l’an dernier, quasiment pareil que l’année dernière. Les hommes sont plus touchés par le chômage que les femmes, leur taux a augmenté de 2 points par rapport à 2011, soit quatre fois plus que celui des femmes.

1,7 million de Français sont de bonne volonté dans leur emploi

Et oui, les français qui souhaitent travailler plus sont très nombreux, 1,7 million qui sont prêt à travailler plus qu’il n’est inscrit sur leur contrat. Ils représentent 6,6% des actifs qui, ceux étant en situation de sous-emploi, notamment les personnes en contrat à temps partiel. Les chômeurs, quant à eux souhaiteraient pour la plupart travailler.