fbpx
Actualités
Partager sur

Un élu FN compare l’homosexualité à la zoophilie

Un élu FN compare l'homosexualité à la zoophilie

Un élu FN de la ville du Mans a créé le scandale lors d'un conseil municipal : lors d'un débat sur la nouvelle charte LGBT, il a comparé l'homosexualité à la zoophilie. L'adjointe au Maire envisage des poursuites

Rien de nouveau sous le soleil diront certains, mais en ces temps de changement, d’ouverture d’esprit requise et de montée des extrêmes, les dérapages ont toujours leur place des les fils d’actu. Le Front National a dérapé par la voix de l’un de ses élus qui a fait, une fois n’est pas coutume pour le parti, un rapprochement fâcheux entre homosexualité et zoophilie. Le dérapage homophobe rapporté par France 3 Pays de la Loire nous vient d’un élu FN du Mans, Louis Noguès, et la scène s’est déroulé lors du conseil municipal de la ville.

Homosexualité et zoophilie, même combat pour l’élu FN

Habitué aux propos discriminatoires lors de des conseils municipaux, Louis Noguès a réagi suite à l’intervention de Marlène Schiappa, adjointe au maire de la ville qui défendait l’actualisation de la charte LGBT ayant pour but de garantir un accès serein aux homosexuels dans les lieux publics de la ville. Un sujet qui a vivement fait réagir l’élu FN qui s’est exclamé à l’encontre de Marlène Schiappa : Vous défendez l’homosexualité et la bisexualité (…) Vous êtes la main du lobby LGBT.

S’il s’était arrêté là, il n’aurait pas eu sa place entre ces lignes, mais hélas il n’a pas pu s’empêcher de faire une sortie de route en déclarant : À quand une délibération sur la zoophilie ? Parce que cela revient au même, quand même….

L’adjointe au Maire veut porter plainte

Des propos qui ont offusqué l’adjointe au Maire qui n’a pas oublié de rappeler que Louis Noguès est un habitué du genre : En injuriant de la sorte, l’élu FN rend inaudible les positions tolérantes et modérées. Après les femmes, les enfants d’immigrés, cet élu s’en est pris aux personnes homosexuelles. La liberté d’expression a des limites, qui sont fixées par la loi mais lorsque la liberté d’expression enfreint la loi notre devoir est de réagir

Elle a en outre annoncé vouloir entamer une procédure de justice, de concert avec les associations de défense des homosexuel, une procédure de justice pour condamner les propos de cet élu FN.

Photo ©JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP

Source : France 3 Pays de la Loire