fbpx
Actualités
Partager sur

Élections Régionales : la Haine n’aura pas nos voix !

Élections Régionales : la Haine n’aura pas nos voix !

Lors du premier tour des élections régionales, l’abstention des 18-25 ans et les listes d’extrême droite ont atteint des sommets inquiétants et alarmants.

Lors du premier tour des élections régionales, l’abstention des 18-25 ans et les listes d’extrême droite ont respectivement atteint des sommets inquiétants et alarmants.

Élections Régionales: progression de l’extrême droite

En dépit de campagnes souvent menées à contre-courant des enjeux et compétences liés aux régions, les listes emmenées par des candidat.e.s d’extrême droite enregistrent une forte progression.

Les régions sont des acteurs primordiaux des politiques publiques à destination de la jeunesse. Qu’il s’agisse de lycées, de transports, de culture, d’orientation, ou de formation professionnelle, les compétences des régions, selon les choix politiques, sont de nature à avoir un impact concret sur la vie quotidienne des jeunes. Les Élections Régionales sont importantes.

Élections Régionales: la FAGE annonce ses priorités

En amont de ce scrutin, la FAGE a annoncé qu’elle attendait des avancées prioritaires sur ces différents domaines, permettant plus d’égalité entre les jeunes, plus d’accompagnement vers la réussite, l’emploi et l’épanouissement. Cela doit passer par des politiques égalitaires, des mesures sociales adaptées favorisant la mobilité et l’accès à la culture et des dispositifs d’orientation, de formation et d’accompagnement de tous vers l’emploi. Ces priorités ne sont pas compatibles avec des volontés d’exclusion ou de clivage. Ce besoin de plus d’égalité d’accès aux droits n’est pas compatible avec des candidat.e.s qui annoncent publiquement vouloir abandonner le soutien à des associations oeuvrant pour l’intérêt général, comme les plannings familiaux. L’exclusion est par nature l’ennemie de l’égalité.

La FAGE rappelle en outre que les politiques migratoires et la sécurité ne sont pas du ressort des régions, et met en garde les jeunes de ne pas tomber dans le piège du dévoiement des campagnes régionales.

La FAGE tient à ce que les 76%* de jeunes ayant fait le choix de ne pas participer à ce scrutin soient conscients que leurs voix peuvent changer les choses, et que le résultat des élections régionales influera quoiqu’il advienne sur des dispositifs, avantages, mesures et services qu’ils utilisent quotidiennement.

La FAGE, attachée aux valeurs d’humanisme, d’égalité et consciente de son rôle, appelle les jeunes à se mobiliser largement dans toutes les régions pour museler les sirènes mensongères de l’obscurantisme, de la haine et de la division, que portent les listes du Front National. Il n’existe nul salut, ni progrès dans la perspective d’une prise de pouvoir du Front National.

Nous avons le pouvoir de changer les choses par notre mobilisation : le 13 décembre, faisons barrage à l’extrême droite lors des Élections Régionales !

* Étude réalisée par l’Ifop et Fiducial pour iTélé, Paris Match et Sud Radio le jour du vote des Élections Régionales. Enquête menée auprès d’un échantillon de 2904 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.