fbpx
Actualités
Partager sur

Éducation nationale: un milliard d’euros pour revaloriser le salaire des professeurs

Éducation nationale: un milliard d’euros pour revaloriser le salaire des professeurs

Najat Vallaud-Belkhacem a annoncé mardi une revalorisation du salaire des professeurs qui atteindra un milliard d'euros en 2020.

À un an des présidentielles, le gouvernement fait un geste pour un électorat traditionnellement acquis à la gauche. Ce mardi main, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé débloquer une enveloppe qui atteindra un milliard d’euros en 2020. Des opportunités de carrières accélérées seront également mises en place pour les professeurs en zone d’éducation prioritaire. L’objectif : « accroître l’attractivité du métier » et « mieux accompagner les enseignants tout au long de leur carrière et de mieux valoriser leur engagement ».

Une revalorisation progressive

La dernière augmentation des enseignants remonte à plus de 25 ans, sous le gouvernement Jospin. La revalorisation sera donc progressive. 500 millions d’euros seront débloqués dès janvier 2017 pour atteindre un milliard d’euros en 2020. À terme, les professeurs pourraient gagner jusqu’à 1 400 euros brut de plus par an dès leur première d’exercice. Comme tous les fonctionnaires, le professeurs vont bénéficier du dégel du point d’indice avec deux revalorisations de 0,6% en juillet 2016 et février 2017. « Cette revalorisation va permettre d’après nos estimations de replacer la France au-dessus de la moyenne de l’OCDE », mais également « d’atteindre pour les fins de carrière les niveaux des pays les plus favorables, l’Allemagne notamment », a assuré Najat Vallaud-Belkacem.

Évolution de l’évaluation des professeurs

Parallèlement, l’évaluation des enseignants va évoluer : « les missions des personnels d’inspection et de direction seront désormais davantage orientées vers le pilotage pédagogique, la formation continue », a expliqué la ministre de l’Éducation. Elle souhaite « en finir avec la visite de l’inspecteur qui note un cours depuis le fond de la classe huit fois dans la carrière d’un enseignant ». Le chef d’établissement sera également concerté pour passer à un système «de double regard». Le gouvernement prend différentes mesures en faveur des professeurs, mais reste à savoir si la promesse de François Hollande de recruter 60 000 enseignants supplémentaires pendant de son quinquennat sera tenue. Un chiffre qui semble néanmoins difficile à tenir selon le rapport de la Cour des Comptes en raison du retard accumulé depuis 2012.