fbpx
Actualités
Partager sur

Education, espace et croissance… Ce qu’il ne fallait pas rater ce matin

Education, espace et croissance... Ce qu'il ne fallait pas rater ce matin
Partager
Partager sur Facebook

Ce qu’il ne fallait pas rater ce matin: Trop d'enfants n'ont pas accès à l'éducation en France, le Français est bien parti dans l'espace et la croissance revue à la baisse.

Comme chaque matin, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Ce qu’il ne fallait pas rater ce matin: Trop d’enfants n’ont pas accès à l’éducation en France, le Français est bien parti dans l’espace et la croissance revue à la baisse.

Trop d’enfants n’ont pas accès à l’éducation en France

C’est un constat alarmant que rappelle le Défenseur des droits. En effet, dans un rapport consacré au droit à l’éducation, il rappelle les élus et l’Education Nationale que dans un contexte de crise des migrants, la loi reste la même. C’est à dire que chaque enfant doit avoir accès à l’éducation. « Nous nous sommes battus pour qu’à Calais, les enfants aient la possibilité d’aller à l’école. Pas une possibilité improvisée par une association, mais un service mis en place par l’Éducation nationale », explique le défenseur des droits dans son rapport. Il indique notamment qu’il suivra de près la question dans les camps d’Ivry et de Porte de la Chapelle. Ces nouveaux camps accueilleront des migrants en janvier prochain.

Un rapport du Samu social explique qu’en 2013, 10,2% des enfants âgés de 6 à 12 ans sans logement n’étaient pas scolarisés. Une tendance qui va fortement progresser avec la crise des migrants. L’augmentation prévue pour 2014-2015 serait de 4%. Elle atteindrait même 22% en ce moment. L’accès à l’éducation est un droit fondamental prévu par la loi. Un constat de la situation qui est très alarmant.

Le Français est bien parti dans l’espace

21h20 et c’est parti. Thomas Pesquet est officiellement le dixième français à être allé dans l’espace. Il est parti rejoindre l’ISS a bord de la fusée russe Soyouz. Parti de la station russe de Baïkonour, il se rend au dessus de la terre pour une période de six mois. Un départ haut en couleur. Car, comme pour saluer le départ de ces colons de l’espace, la lune avait décidé de devenir rousse dans le ciel du Kazakhstan.

La tension était à son maximum, mais pas de problème le vaisseau a quitté l’espace terrestre sans encombre. Tout l’équipage a pu rejoindre le ciel étoilé pour un voyage qui est déjà historique.

La croissance revue à la baisse

Après le chômage, c’est une autre mauvaise nouvelle qui vient frapper le gouvernement français. En effet, la croissance de l’année 2016 a été revue à la baisse. Prévue à 1,5% elle est redescendue à 1,4% selon le ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin. Sur Europe 1, il a déclaré que « je pense que c’est 1,4%. C’est en tout cas le chiffre que nous retiendrons pour cette année comme hypothèse ».

Ce nouvel objectif de croissance a été jugé par le Haut conseil des finances publiques (HCFP) comme « atteignable ». Cet avis « démontre une nouvelle fois la crédibilité et le sérieux de notre action en matière de maîtrise des comptes publics », a ajouté Michel Sapin à l’AFP.