fbpx
Actualités
Partager sur

Une écolière a trouvé le portable du tireur de Tel-Aviv

Une écolière a trouvé le portable du tireur de Tel-Aviv

Milhem, le tireur de Tel-Aviv est toujours recherché mais un élément pourrait faire avancer l'enquête: la trouvaille faite par une fillette un peu plus tôt.

image: le tireur de Tel-Aviv, Nashat Milhem

Alors que le tireur de Tel-Aviv ayant fait deux morts après sa fusillade de ce week-end est toujours activement recherché, une écolière a retrouvé son téléphone portable. C’est un premier élément public dans cette enquête dont le reste est pour l’instant toujours sous le sceau du secret.

>>>> Voir aussi: L’arabie Saoudite a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le tireur de Tel-aviv: rappel des faits

A peine deux mois après les attentats de Paris, un évènement y faisant écho a eu lieu en Israël.
Le 1er janvier dernier, un homme est entré dans un magasin rue Dizengoff, situé dans le centre de Tel-Aviv. Il n’était pas masqué, il portait un sac à dos, et on aurait pu penser que c’était un simple client de ce magasin bio. Ce dernier s’est d’abord comporté comme tel, sûrement pour que personne ne se doute de rien pendant qu’il repère les lieux: il a rempli tranquillement un sac avec des noix, puis il les a remises dans leur panier d’origine. Puis il s’est dirigé vers l’extérieur et a posé son sac à dos sur des chariots, toujours aussi calmement, avant d’un coup d’en sortir son arme et de tirer sans broncher de l’oeil sur les clients du bar à côté, Simta, et a marché vers une autre terrasse avant de s’échapper, laissant son sac à dos dans lequel un Coran a été retrouvé.
Le tireur de Tel-Aviv a fait deux victimes lors de cet attentat: Alon Bakal, le gérant du Simta qui était âgé de 26 ans et Shimon Ruimi, 30 ans. Par la suite, des sources policières ont indiqué qu’il a aussi tué un chauffeur de taxi une heure plus tard.
La police israélienne s’est mobilisée tout ce week-end et continue son enquête.
Micky Rosenfeld, porte parole de la police a déclaré:
«D’importantes forces de la police poursuivent les recherches intensives pour retrouver l’auteur de l’attaque de vendredi. Nous continuerons à le chercher jusqu’à ce qu’il soit entre nos mains
Pour l’instant, trois membres d’une famille de Jaffa ont déjà été arrêtés car ils auraient des liens avec l’assassin, Milhem d’après le quotidien Maariv.
Cela fait trois jours que la chasse à l’homme est ouverte, et un nouvel élément est désormais connu.

Le tireur de Tel-aviv: la trouvaille d’une écolière

Une écolière de Ramat-Aviv dans Tel-Aviv a retrouvé un portable vendredi dernier, le jour même de l’attaque de Milhem rue Dizengoff. Sur le moment, elle n’a rien trouvé de bizarre quand elle l’a allumé avec son père et qu’il a commencé à recevoir des appels majoritairement en arabe. Un des appels était le patron du tireur de Tel-Aviv qui lui demandait ce qu’il faisait. Sa trouvaille a en effet d’après Ynet eu lieu vers 14h dans le quartier Tony où Milhem travaillait.
L’attaque s’est elle déroulée vers 15h, et ce n’est qu’en voyant les actualités qu’elle a fait le lien quand le nom de Milhem a été dévoilé à la télévision. La famille qui pensait que le portable appartenait à un employé arabe de la zone s’est vite rendue à la police pour que leur trouvaille fasse avancer l’enquête.

Nashat Milhem, le tireur de Tel-Aviv, est toujours vivement recherché. L’homme de 31 ans originaire du village d’Ahara au nord de l’Israël et est déjà connu des services de police pour avoir été incarcéré pour l’agression d’un soldat. Pour ce qui est de ses motivations, la police déclare qu’il est «très probable que ce soit une attaque terroriste» même si le premier ministre Benyamin Netanyahou n’a pas qualifié cette attaque de la sorte.