fbpx
Actualités
Partager sur

Droit du travail: le gouvernement recule et reporte le projet

Droit du travail: le gouvernement recule et reporte le projet

Le projet de loi sur la réforme du Droit du travail ne sera présenté au Conseil des ministres que le 24 mars

La réforme du droit du travail que souhaite mettre en place la ministre du Travail Myriam El Khomri, suscite le débat. Cette réforme qui divise les syndicats mais réconforte les patrons ne devrait pas voir le jour avant la fin du mois de mars. Cette décision a été confirmée par le premier ministre lors de son déplacement au salon de l’Agriculture.

La présentation du projet de loi reportée au 24 mars

Le projet de loi sur la réforme du droit du travail qui doit être présenté lors de la réunion du conseil des ministres le 9 mars 2016, a été décalé au 24 mars 2016 selon une source gouvernementale. « Nous allons nous donner une quinzaine de jours pour approfondir la discussion » a déclaré le premier ministre au Parisien Aujourd’hui en France, lors de son déplacement au salon de l’Agriculture. « Le Projet de loi visant à instaurer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs » ne semble toujours pas satisfaire, et pourtant le gouvernement a déployé les grands moyens pour tenter de faire comprendre la loi. Ce report à pour but de faire le point sur ce projet de réforme encore méconnu des français. « Il faut lever un certain nombre d’incompréhensions », précise le premier ministre au 20 minutes. Un moyen aussi pour le gouvernement d’apaiser les tensions.

Droit du travail: un sujet qui divise

Pour la plupart des syndicats ce projet de loi ne correspond absolument pas aux attentes de la société actuelle. Ce projet de loi néglige les salariés aux profits des employeurs. Pour le moment, les syndicats demandent le retrait pur et simple de ce projet de loi « qui ramène des années en arrière ». La pétition contre la réforme du droit du travail a remporté un franc succès. Dans cette démarche, les syndicats ont appelé à une grande manifestation. Des précisions devraient être apportées lors de la conférence de presse organisée par les organisations de jeunesse mardi 1 mars 2016.