fbpx
Actualités
Partager sur

Découverte: la vie sur Terre serait plus ancienne qu’on ne le pensait

Découverte: la vie sur Terre serait plus ancienne qu'on ne le pensait

Une découverte majeure est la plus ancienne trace de vie jamais trouvée sur Terre. Celle-ci permettrait même de trouver des trace de vie sur la planète Mars.

Une découverte incroyable relance le débat de l’apparition de la vie sur Terre. En effet, des chercheurs australiens ont mis à jour un fossile au Groenland qui daterait selon eux de 3,7 milliards d’années. Une découverte majeure qui prouverait la présence de la vie sur Terre 220 millions d’année avant les traces les plus anciennes découvertes sur notre Terre jusqu’à présent. Dans un communiqué, Martin Julian Van Kranendonk, expert en géologie de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud et coauteur d’une étude parue dans la revue britannique Nature, a expliqué que « cette découverte constitue une nouvelle référence » dans ce qui concerne la recherche des premières traces de vie sur Terre. En effet, ces fossiles prouvent que la vie serait apparue sur Terre seulement 800 millions d’années après sa formation.

Une découverte majeure dans la recherche du passé terrestre

Selon l’auteur principal de l’étude, Allen Nutman de l’Université australienne de Wollongong, ces structures fossilisées appelées stromatolites prouveraient que la Terre est née il y a 4,5 milliards d’années. Malgré tout, cette découverte incroyable est aussi inquiétante. Pas tant sur le côté historique de la chose, mais bien sur la question climatique. En effet, ces fossiles ont pu être retrouvés à la surface du sol après une fonte record des glaces dans le massif d’Isua, dans le sud-ouest du Groenland. La fonte des glaces a donc permis cette découverte. Selon Allen Nutman, la chimie de ces fossiles amène à penser qu’une activité microbienne et le signe « d’une émergence rapide de la vie sur Terre ». Les fossiles viennent donc prouver par des preuves génétiques que l’origine de la vie sur Terre date bien de cette période.

Un moyen de découvrir la vie sur Mars

Autre point important de cette découverte incroyable, la structure biologique des stromatolites pourrait permettre de faire avancer la recherche de la vie sur Mars. Celle-ci étant proche de la Terre, elle est considérée presque comme une exoplanète de la part des chercheurs car elle dispose d’une atmosphère contenant une forte quantité d’eau sous forme de vapeur, et des glaces se forment à ses pôles. Allen Nutman explique d’ailleurs qu’« il y a 3.700 millions d’années, Mars était probablement encore humide, avec même des océans », ajoutant que « si la vie s’est développée si rapidement sur la Terre, permettant la formation de choses comme ces stromatolites, il pourrait être plus facile de détecter des signes de vie sur Mars. Au lieu d’étudier uniquement la signature chimique de la planète, nous pourrions être en mesure de voir sur les images de Mars des choses comme des stromatolites ». Jusqu’à aujourd’hui, la plus vieille trace de présence de vie sur Terre datée de près de 3,5 milliards d’années.