fbpx
Actualités
Partager sur

Crue centennale: La ville de Paris était totalement submergée durant la dernière inondation

Crue centennale: La ville de Paris était totalement submergée durant la dernière inondation

Paris vie dans la crainte d'une crue centennale. La dernière datait de 1910 et les images sont impressionnantes.

Lorsque le zouave du pont de l’Alma a les pieds dans l’eau, les Parisiens s’inquiètent… En effet, avec les récents événements météorologiques qui ont frappé la capitale, la peur d’une crue centennale ressurgit chez les autorités qui s’inquiètent de voir des dérives rares dans la capitale. Mais qu’est-ce qu’une crue centennale, c’est une inondation importante qui se produit une seule fois tous les cent ans. Autrement dit, chaque année, il y a une chance sur 100 de voir une inondation de cette envergure. Et la dernière qui a marqué la capitale est celle de 1910 dont les images de Paris sous les eaux sont toujours aussi impressionnantes.

La ville de Paris submergée par la Seine

Si pour le moment, seules les berges de la Seine sont ensevelis sous les eaux de la Seine, en 1910, les rues de Paris étaient baignées par les eaux fluviales jusque dans la gare Saint Lazare pourtant située à une zone respectable du lit habituel du fleuve. A l’époque, il n’existait que cinq lignes de métro et aucune d’entres elles ne pouvaient fonctionner car les tunnels y étaient inondés.. Comble de l’incroyable, des arrondissements entiers ont été envahis par les eaux de cette fameuse crue. Alors, au moment où la crainte de voir un tel cas se reproduire, voici les images de Paris sous les eaux.

Une crue probable aujourd’hui ?

Aujourd’hui, une telle inondation n’aura pas les mêmes impacts. Les systèmes de désengorgements de la Seine et notamment des lacs souterrains ou des trappes de détournement d’eau (le surplus d’eau et envoyé directement en aval du fleuve en zone non habité). Malgré tout, les risques de voir les rues et les quartiers limitrophes de la Seine immergée par une crue est tout à fait probable. Dans un tel cas, à une hauteur de 7 mètres, le réseau téléphonique sera coupé et en cas de crue dépassant les 8 mètres, la capitale sera totalement coupée de courant. Mais dans tous les cas, nous n’en sommes pas là !