fbpx
Actualités
Partager sur

Charlie Hebdo : de nouvelles menaces de mort contre le journal

Charlie Hebdo : de nouvelles menaces de mort contre le journal

Le célèbre hebdomadaire, connu pour avoir été victime d’un attentat terroriste en Janvier 2015 est de nouveau menacé de mort. Charlie Hebdo a porté plainte contrez X.

« Vous allez mourir ! » C’est la dernière menace dont Charlie Hebdo a été la cible, le quotidien a porté plainte jeudi 11 aout dans l’après-midi. Vu le contexte et l’historique, une enquête a été ouverte dans la foulée par la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne.

Ce n’est pas la première menace de l’été pour Charlie Hebdo

Depuis le début de l’été, les membres du journal satirique ont été la cible de plusieurs menaces. La dernière en date les a motivée à porter plainte contre X, étant donné les circonstances, et les plaies pas encore cicatrisées des attentats de 2015. La rédaction du journal n’a pas pris à la légère cette menace de mort. Charlie Hebdo a même reçu une soixantaine de messages, d’insultes et ainsi que des propos antisémites sur sa page publique Facebook.

Cette pluie de menaces a commencé après la Une du 14 juillet. Et pour cause, dans cette première page, il n’y avait pas de couverture qui visait la communauté musulmane, mais elle mettait en avant le footballeur Antoine Griezmann que les dessinateurs ont caricaturé en vibromasseur, et accompagné d’un encouragement un peu chaud: « Faites-nous vibrer ! ».

La dernière Une met en colère

Une seconde vague d’insultes et de propos cinglants ont été lancés contre Charlie Hebdo après la publication du dernier hebdo le 10 août 2016. Cette fois-ci, Les caricaturistes ont mis un couple sur la plage pour faire « honneur » aux vacances. Mais la couverture s’adresse directement à la communauté musulmane cette fois-ci. Ce couple est formé d’un homme et d’une femme. L’homme, porte une très longue barbe d’où sort son pénis et il court sur la place enthousiaste au côté d’une femme qui court elle aussi hilare et nue elle aussi, portant juste le voile. Le slogan qui accompagne est: « Musulmans. Dé-coin-cez-vous ! »

Un prochain attentat contre Charlie hebdo ?

Parmi les messages sur la page Facebook du journal, l’un d’eux menace la rédaction d’un nouvel attentat. Le 22 juin 2016, la rédaction avait également reçu une menace cinglante, une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris. L’attentat de janvier 2015 contre Charlie Hebdo avait fait douze morts, dont cinq dessinateurs et deux policiers par les frères Kouachi en janvier 2015.