fbpx
Actualités
Partager sur

Bill Gates: son nouveau projet fou pour sauver la planète

Bill Gates: son nouveau projet fou pour sauver la planète

Bien qu'il est quitté Microsoft, Bill Gates a encore plein de projet, notamment celui de sauver la planète.

S’il y a bien un milliardaire qui se soucie de l’avenir, c’est bien Bill Gates. Le co-fondateur de Microsoft a réuni 27 investisseurs privés originaires d’une dizaine de pays pour leur proposer un engagement en faveur des énergies propres. Une décision capitale en pleine COP21, qui pourrait changer la face de l’industrie dans le monde. « Mon rôle a été de réunir les investisseurs privés pour faire passer le risque du secteur public au secteur privé. Il faut lutter contre le changement climatique et faire baisser le prix de l’énergie dont les pays les plus pauvres ont besoin », a déclaré Bill Gates suite à sa conférence. Cette réunion de milliardaire a pour nom « Breakthrough Energy Coalition ». L’objectif de cette rencontre et de rassembler des fonds pour aider au développement de technologies énergétiques innovantes grâce à des sommes provenants de capitaux privés.

Une énergie renouvelable, efficace et non-polluante

Ce projet lancé par Bill Gates n’est pas anodin, il a pour but de créer un lien entre les nouvelles entreprises des secteurs énergétiques verts, la recherche scientifique et le marché de l’énergie. La maison blanche, qui a elle aussi participé à cette levée de fond en tant que présentatrice, a insisté sur l’importance de cette proposition. Le but ultime étant de découvrir l’énergie miracle, qui sera à la fois renouvelable et non polluante. En gros, l’énergie du futur devra être propre, efficace et rentable.

Les plus gros investisseurs se sont donnés rendez-vous avec Bill Gates

Depuis qu’il a quitté son entreprise Microsoft, Bill Gates a lancé sa fondation « Bill and Melinda Gates Foundation » qui finance notamment la lutte conte le paludisme et la malnutrition. Très engagé sur la question de l’humanité et de l’environnement la fondation consacre tous les ans environ 400 millions de dollars à la recherche d’un médicament contre le sida. Parmi les autres investisseurs présents on retrouve Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook et son épouse Priscilla, Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, Jack Ma, fondateur d’Alibaba, l’Amazon chinois, Richard Branson, fondateur de Virgin, Xavier Niel, fondateur de Free, ainsi que le financier George Soros.