fbpx
Actualités
Partager sur

Bières: des traces de pesticides retrouvées dans 34 références de marque vendues en supermarché !

Bières: des traces de pesticides retrouvées dans 34 références de marque vendues en supermarché !
Partager sur Facebook

Selon une enquête de 60 millions de consommateurs des pesticides auraient été retrouvés dans des bières vendues en grande surface !

Cette semaine, la rédaction de 60 millions de consommateurs s’est intéressée à la bière et notamment aux substances nocives qu’elle pouvait contenir.

Des pesticides retrouvés dans le 3/4 des bières analysées !

En effet, avec cette période estivale et la Coupe du Monde, on ne peut passer à côté de la bière. Mais peut-on consommer cette boisson sans s’inquiéter ? Visiblement non, et pour cause. Selon les informations exclusives de 60 millions de consommateurs, des résidus de pesticides auraient été retrouvés dans de nombreuses bières vendues en grande surface. Ainsi, après une analyse faites sur 39 blondes et 6 blanches, le trois quarts des bières auraient présenté des traces de cette substance

Toutefois, il n’y pas de quoi s’inquiéter. En effet, l’article fait remarquer que les résultats contenaient très peu de pesticides. « Seules quatre molécules de pesticides ont été détectées ou quantifiées parmi le large spectre recherché, et en très faibles quantités. Et surtout, on peut trouver onze bières totalement exemptes de résidus ».

Les pesticides très présents dans notre quotidien !

Néanmoins du glyphosate a été également présentes dans les analyses dans 25 bières.  Dont deux références issues de l’agriculture biologique. Mais cela reste toujours à faible dose.« Les valeurs retrouvées oscillent entre 0,41 microgrammes par litre (µg/L) et 9,23 µg/L. » est-il expliqué dans l’enquête. Selon les journalistes de 60 millions de consommateurs, il faudrait ingurgité plus de 2.000 litres par jour de ces bières pour franchir le seuil de dose journalière admissible (DJA) de cet herbicide.

Cette analyse confirme une fois de plus la présence des pesticides dans notre quotidien et notre alimentation. Souvenez-vous en 2017, ce même magazine avait révélé la présence de cette substance dans nos tasse de thé. La rédaction avait analysé 16 thé noirs et 10 thés verts. Tous contenaient des pesticides jusqu’à 17 dans le même sachet de thé. Toutefois c’était la présence d’alcaloïde, molécule toxique pour l’Homme qui avait inquiété. Le journaliste avait alors expliqué.« De mauvaises herbes peuvent rester parmi les feuilles et secréter ces substances alcalogènes qui sont cancérigènes pour l’homme »