Actualités
Partager sur

Australie: il pleut des araignées

Australie: il pleut des araignées
Partager
Partager sur Facebook

Tous les ans en Australie, un étrange phénomène se produit... Il pleut des millions de petites araignées!

L’AustralieInternettement connue comme pays du « Nope » nous montre qu’elle a toutes les raisons de le rester… Chaque année, un étrange phénomène se produit à savoir, une pluie de millions de petites araignées!

Une pluie hors du commun en Australie

D’après le site internet smh.com.au, des millions de « bébés araignées » pleuvent du ciel chaque année à Goulburn (South Wales). Les habitants de la région ont découvert dès le début du mois un étrange phénomène néanmoins connu des scientifiques: des champs entièrement recouverts de toile, et des maisons envahies par ces minuscules arachnidés.
Ian Watson, habitant de la commune de Goulburn, rapporte à nos confrère de SMH qu’à cause de cette pluie hors du commun, sa maison a maintenant « l’air abandonnée et complètement envahie par les araignées ». Et d’ajouter « toute la maison était recouverte de ses petites araignées noires, et quand j’ai regardé le soleil j’ai vu des espèces de tunnels en toile d’araignées qui flottaient dans les airs à une centaine de mètres dans le ciel ». Ian Watson conclut ironiquement « c’était magnifique, mais en même temps ennuyant car vous ne pouvez pas sortir sans vous manger des toiles d’araignées dans la tronche. Et comme j’ai une barbe, j’en ai sans arrêts qui viennent s’y fourrer. »
It was beautiful, he said. « But at the same time I was annoyed because … you couldn’t go out without getting spider webs on you. And I’ve got a beard as well, so they kept getting in my beard. »

Des champs sont entièrement recouverts de toile d'araignées. Crédit photo: Reuters

Des champs sont entièrement recouverts de toile d’araignées. Crédit photo: Reuters

Un étrange phénomène connu

D’après un naturaliste de l’Australian Museum, Martyn Robinson, les araignées sont capable de voyager sur plusieurs kilomètres. C’est ce qu’il fait qu’on les retrouve sur plusieurs continent, y compris en Antarctique. D’après lui, il n’y a absolument rien à craindre de cette surprise venue du ciel. Bien que très ennuyeux et sujet de nombreuses peurs et phobies chez certains, ces arachnidés se disperseront avec l’augmentation des températures.

Sources: SMH et Metronews
Photo: Jon Sullivan