fbpx
Actualités
Partager sur

Argent : les redressements fiscaux ont rapporté gros à l’Etat

Argent : les redressements fiscaux ont rapporté gros à l’Etat

Les redressements fiscaux auraient rapporté à l’ Etat en 2015, 21 milliards d’euros

Le ministère des Finances a annoncé que les redressements fiscaux avaient rapporté à l’Etat pas moins de 21,2 milliards d’euros en 2015. Un chiffre en nette hausse comparé à l’année précédente. Dans ce constat de l’Etat les entreprises sont directement visées.

21,2 milliards d’euros ont été rapportés à l’Etat

Une chose est sure, les fraudeurs ont été pris. Dans une note le ministère des Finances a annoncé jeudi 3 mars que la fraude fiscale avait rapporté gros à l’Etat. Un chiffre qui s’évalue à 21,2 millards d’euros pour l’année 2015. « Si on compare pour l’année précédente, il s’agit de 1,9 millards d’euros en plus » précise le quotidien Le Parisien Aujourd’hui en France. Pour Bercy, ce « constat signifie que les contrôles sont mieux ciblés, orientés vers les manquements les plus importants ». Un constat qui précise toutefois que le nombre de contrôleurs fiscaux a lui portant baissé. Passant de 51740 en 2014 à 50168 en 2015. Pour le secrétaire d’Etat au Budget, ce chiffre est très significatif. « 12 milliards, c’est plus que les budgets réunis de la Justice, de la Culture et de l’aide au développement,c’est autant que les dépenses du ministère de l’Intérieur pour la sécurité des Français,c’est, en un mot, une somme très importante qui prouve que nous obtenons des résultats dans la lutte contre la fraude!».

Fraude fiscale : 2015 année record pour les redressements publié par Fil_Economie

Les entreprises concernées

Les entreprises sont fortement visées dans ce constat. Beaucoup de grandes entreprises ont été contrôlées par le fisc cette année. certains dossiers auraient rapporté gros à l’Etat. Bercy révèle que les redressements d’impôts sur les sociétés ont le plus évolué. « Les 5 plus gros dossiers de 2015 représentent à eux seuls 3,3 milliards d’euros de droits et pénalités », souligne Bercy. De plus, le coût total de la fraude à la TVA pourrait lui apporté 124 milliards à l’Etat. Ce chiffre pourrait grandement évoluer l’année prochaine.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.