fbpx
Actualités
Partager sur

Anne Hidalgo, Air France et Turquie… les 3 infos à ne pas rater ce matin

Anne Hidalgo, Air France et Turquie... les 3 infos à ne pas rater ce matin
Partager
Partager sur Facebook

Ce qu'il ne fallait pas rater ce matin: Anne Hidalgo reçoit des plaintes de 168 maires, le procès de la chemise d'Air France va donner son résultat et drame en Turquie.

Comme chaque matin, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Ce qu’il ne fallait pas rater ce matin: Anne Hidalgo reçoit des plaintes de 168 maires, le procès de la chemise d’Air France va donner son résultat et drame dans une école en Turquie.

Anne Hidalgo reçoit des plaintes de 168 maires

« Pourquoi nier l’évidence de l’aggravation des embouteillages et des nuisances et accuser de désinformation les experts, lanceurs d’alerte, qui mesurent les conséquences néfastes de la décision en matière de transports, de bruits et de qualité de l’air? ». La lettre de 168 maires à Anne Hidalgo ne prend pas de gants. En effet, le programme de piétonisation des voies sur berges se complique.

168 maires d’Île-de-France ont en effet écrit une lettre ouverte à la maire de Paris. Publiée dans le Figaro, cette missive accable le projet d’Anne Hidalgo. Selon les maires, il « entraîne une détérioration de la vie quotidienne de dizaines de milliers de franciliens ». En effet, depuis la fermeture, les temps de trajet des automobilistes ont été rallongés de 20 à 30 minutes.

Le procès de la chemise d’Air France va donner son résultat

C’était il y a plus d’un an. Lors d’une manifestation des employés d’Air France, des membres de la CGT avait violemment accueilli le DRH de la compagnie aérienne. Au total, 15 personnes avaient été interpellées suite à cette affaire. Parmi eux, 7 syndicalistes accusés de s’être comportés comme des casseurs. Si certains voient ce procès comme la mise aux piloris de boucs émissaires, d’autres y voient une justice contre des voyous. Si ce procès est tant médiatique, en conséquence, le procureur de la 14e chambre du tribunal correctionnel de Bobigny va donner son verdict. Il avait requis de deux à quatre mois de prison avec sursis contre cinq salariés et une amende de 1.000 euros contre les dix autres.

Drame dans une école en Turquie

« Douze corps ont été retrouvés. Et 22 blessés ont été hospitalisés », a indiqué le gouverneur d’Adana, Mahmut Demirtas. Cité par l’agence de presse progouvernementale Anadolu, le gouverneur relate le bilan de l’incendie d’une école dans sa province en Turquie. Le feu s’est déclaré dans un dortoir qui abritait 34 personnes. Le bilan est lourd et même si le feu a été maîtrisé, il y a eu de nombreuses victimes.

Selon les premiers élément de l’enquête, il s’agirait d’un accident. En effet, l’incendie aurait été causé par un défaut électrique. Si le feu s’est propagé rapidement, c’est que la structure en bois de l’édifice a rendu le feu rapidement dangereux.