fbpx
Actualités
Partager sur

Angela Merkel: la chancelière allemande élue personnalité de l’année par le Time Magazine

Angela Merkel: la chancelière allemande élue personnalité de l’année par le Time Magazine

Le Time Magazine a décidé d'élire la chancelière allemande Angela Merkel comme personnalité la plus importante de l'année.

Le 7 décembre 2015, le célèbre magazine américain Time a dévoilé la liste des 8 personnalités de l’année. Parmi la première short-list, on retrouvé des chefs d’Etats à l’instar de Vladimir Poutine, déjà élu personnalité la plus influente du monde, le président iranien Hassan Rohani et la chancelière allemande, Angela Merkel. On y retrouve aussi des personnalités populaires comme l’ animatrice américaine de télévision transgenre Caitlyn Jenner, qui a changé de sexe récemment pour devenir une femme. Parmi cette liste, on retrouvait aussi le chef autoproclamé de Daech Abu Bakr al-Baghdadi, le candidat américain à la présidentielle, Donald Trump et les activistes de l’organisation Black Lives Matter qui se bectent pour les droits des Afro-américain.

Angela Merkel a fait face à toutes les crises européennes

Le classement final est sorti, et c’est Angela Merkel, la chancelière allemande, qui a remporté le titre tant convoité du magazine américain. La directrice de publication de Time, Nancy Gibbs, a expliqué ce choix de la réaction d’Angela Merkel dans un communiqué, pour les actions de la chancelière allemande face à la crise grecque, celle des migrants et sa réponse face à la menace du groupe Etat islamique. Bien que sa côte de popularité baisse légèrement dans son pays, Angela Merkel, la femme la plus influente du monde fera donc la couverture de la prochaine édition du journal, la dernière de l’année.

Un classement qui marque l’histoire

Le classement du Time Magazine est souvent mis en avant pour les choix effectués par la Rédaction. La plupart des personnalité choisies ont d’ailleurs marqué l’histoire. On retrouve notamment Aldoph Hitler en 1938, ou Jospeh Staline en 1939 puis en 1942. Mais ce ne sont pas seulement des dictateurs, on a pu aussi noté la première position de Martin Luther King en 1963 et de Charles de Gaulle en 1958. En 2014, le magazine avait décidé de souligner les combattants d’Ebola et en 2013, c’était le Pape François, premier Pape non européen élu au Vatican. Et en 2015, ce sera Angela Merkel.