fbpx
Actualités
Partager sur

Sur le point d’accoucher, elle se fait tabasser à coups de batte

Sur le point d'accoucher, elle se fait tabasser à coups de batte

Une femme enceinte a été victime d'une violente attaque chez elle, alors qu'elle s'apprêtait à accoucher. Au moment de partir à l'hôpital, 5 hommes cagoulés sont entrés et l'ont tabassée à coups de batte et de pied de biche

Le jour de son agression, la victime était sur le point d’accoucher et venait d’avoir de violente contractions, et était en train de se presser pour se rendre à l’hôpital. Mais subitement, au moment de quitter son appartement de Pistea dans l’Essex, cinq hommes cagoulés sont entrés dans sa maison et l’ont violemment frappée à coups de pied de biche.

Son mari était à l’étage et préparait les affaires de sa femme pour accoucher

A ce moment-là, son mari se trouvait à l’étage du dessus, et son fils de deux ans était en train de dormir : Les contractions de ma compagne avaient débuté six minutes plus tôt, donc je m’était rendu à l’étage pour prendre son sac d’hôpital et téléphoner au babysitter pour qu’il vienne s’occuper de notre enfant de deux ans. rapporte-t-il au Mirror. C’est là qu’il a entendu le vacarme au rez-de-chaussée de la maison : Ensuite j’ai entendu un bruit violent, comme un aquarium qui explose. Ma compagne s’est mise à hurler mon nom et j’ai juste entendu ces hommes crier « où est l’argent, donne-nous l’argent ! »

Il tente de la protéger et se fait tabasser à son tour

Il vite descendu et a découvert sa femme enceinte en train de se faire tabasser à coups de batte et de pied de biche. L’un des agresseurs lui a même asséné un coup de couteau au visage. Je me suis juste jetée sur elle pour la protéger avec mes bras. Ils ont continué à nous frapper. Je ne faisait que crier « vous vous trompez ».

Emmenée d’urgence, la victime a pu être soignée, est parvenue à accoucher et a donné naissance à un enfant en pleine santé. Les ravisseurs, âgés d’une vingtaine d’années ne leur ont pris que 60£ et des objets électroniques comme leur smartphones et un iPad.

Je ne peux même décrire à quel point je suis en colère. Ma compagne est trop traumatisée pour rentrer à la maison. s’idigne-t-il. Les 5 hommes cagoulés sont toujours activement recherchés par la police.

Source : The Mirror