fbpx
Actualités
Partager sur

Attentat de Boston : la mère des frères Tsarnaev pointée du doigt

L’enquête sur les attentats de Boston et sur le rôle des frères Tsarnaev continue. En effet, les officiers se concentrent désormais sur d’autres personnes d’intérêts. L’accent est actuellement mis sur la mère des deux jeunes hommes et sur le développement idéologique qu’elle aurait pu favoriser

Zubeïdat Tsarnaeva mère de Tamerlan et Djokar principaux suspects dans l’affaire concernant les attentats de Boston, a selon Michael McCaul, chef de la commission de la sécurité intérieure de la Chambre, eu un rôle très important au niveau de la radicalisation de ses deux enfants. La femme qui se livrait à une violente charge contre les Etats-Unis ces jours derniers s’insurgeait de la mort de son fils Tamerlan : il a été tué, cruellement tué! Je veux crier à travers le monde entier, qu’est-ce que vous avez fait?! lors d’une conférence de presse à Makhatchkala. Son époux, Anzor Tsarnaev a annoncé sa volonté de se rendre rapidement sur le territoire américain pour comprendre. Un voyage ayant été reporté après une hausse de tension de l’homme et une hospitalisation.

Placés sur une liste noire de terroristes

Les Russes ont récemment communiqué des informations de la plus haute importance aux américains. En effet, les autorités russes auraient mis sur écoutes téléphoniques les époux, et auraient enregistré une conversation où la mère parlait du djihad. Ces mêmes autorités auraient prévenu les américains, Zubeïdat et son fils aîné avaient été placés sur une liste noire de terroristes qui faisaient l’objet d’une surveillance.

Interrogés par le FBI

Interrogés au Daguestan par des officiers du FBI s’étant rendus sur les lieux il y a très peu de temps, Zubeïdat Tsarnaeva avait été interrogée par la suite selon une source de police locale. Michael McCaul pense que les suspects ont eu un entraînement, vu le niveau de sophistication, la question qui se pose est de savoir qui est cet instructeur ou ces instructeurs ? a-t-il expliqué sur Fox news. En attendant, Dutch Ruppersberger, leader démocrate de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, a confirmé sur Fox news que les enquêteurs se penchaient sur les coups de fil avant et après l’attentat.

Clémence Rouvellat

Photo CC @REUTERS/Stringer