fbpx
Actualités
Partager sur

Vente en ligne : un médicament sur deux est une contrefaçon

Vente en ligne : un médicament sur deux est une contrefaçon

D’après une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 50% des médicaments vendus sur internet seraient des contrefaçons

Les médicaments contrefaits sont ineficaces et parfois même dangereux pour la santé.

Un trafic de grande ampleur

En Europe, 27 millions de boites de médicaments contrefaits sont interceptés chaque années. Ce weekend, les douanes françaises ont même effectué une saisie record de plus d’un million de faux sachets d’aspirine venant de Chine à destination de l’Espagne.

Selon le LEEM (organisation des Entreprises du médicament), a rappelé les risques encourus à acheter des médicaments via internet. D’après eux, ces produits ne contiennent pas ou peu de principes actifs, et sont donc inutiles pour le corps humain.

Mais le plus grand danger pour ces contrefaçons sont les conditions de fabrication. En effet, elles sont souvent insalubres et c’est pourquoi les faux médicaments contiennent parfois des substances toxiques et même des impuretés qui peuvent s’avérer très dangereuses.

Heureusement, selon un soudage réalisé par l’institut Ipsos, 77% des Français pensent encore qu’acheter des médicaments sur le web est illégal.

Selma Mihoubi