fbpx
Actualités
Partager sur

Mariage gay : pour la première fois en France, deux hommes vont se dire « Oui »

Mariage gay : pour la première fois en France,  deux hommes vont se dire « Oui »

Un mois après le vote de la loi du mariage pour tous, deux hommes vont être les premiers à se dire « Oui » à Montpellier dans le sud de la France. Un mariage sous forte protection policière

Cela fait un mois que la loi a été votée par l’Assemblée nationale et validée par le conseil constitutionnel. Vincent Autin et Bruno Boileau l’ont décidé ils seront le premier couple gay à se marier en France et le jour J est arrivé en ce mercredi 29 mai. Les invités sont nombreux et se comptent au nombre de 500 car Vincent Autin avait déclaré quelques mois plus tôt à l’agence France Presse : Nous invitons l’ensemble des Français à venir assister au mariage . 115 médias du monde entiers seront également sur place comme la Chine ou encore l’Ukraine et qui assisteront en fin d’après-midi à la première union légale de deux hommes en France. La ministre du droit des femmes Najah Vallaud-Belkacem, sera présente elle aussi à « titre privé » dans l’assemblée.

Une célébration à trois jours de la manifestation de l’opposition

Le mariage est célébré trois jours après la manifestation de l’opposition à la loi Taubira, une manifestation qui s’est terminée par de très violents affrontements entre les forces de l’ordre et des groupuscules d’extrême droite. La loi portée par la gauche au pouvoir, n’a toujours pas été acceptée par la droite, et l’extrême droite qui sont les plus présents lors des assemblées ou des manifestations de protestation. Un sujet qui n’est pas prêt d’être clos bien que la loi soit passée depuis plus d’un mois, l’opposition est toujours présente et continuer de manifester ses convictions qui ne sont pas d’accord avec le mariage de couples homosexuels.
Un important dispositif de policiers et de gendarmes a été mis en place pour assurer la sécurité de la cérémonie. Pourtant la France était déjà en retard car elle est le 14e pays à reconnaître le mariage homosexuel , a affirmé la maire socialiste Hélène Mandroux de Montpellier à l’AFP . La femme présidera la cérémonie et ne s’attendait pas à ce que ce premier mariage fasse autant parler de lui.

Clémence Rouvellat

Source : Libération

Photo CC @ Pascal Guyot. AFP