fbpx
Actualités
Partager sur

Elle frappe un bébé au visage en pensant « que c’est une poupée »

Elle frappe un bébé au visage en pensant "que c'est une poupée"

Une quinquagénaire américaine a été arrêtée après avoir frappé un bébé au visage. Elle a déclaré qu'elle pensait qu'il s'agissait d'une poupée

Les poupées actuelles seraient-elles si réaliste qu’on en viendrait à les confondre avec des véritables bambin ? Rien n’est moins sûr. C’est pourtant une confusion de la sorte qui a poussé Barbra Green, une californienne de 59 ans, a donner un coup de poing dans le visage d’un enfant de 5 mois.

Une belle après midi lors d’un casting pour bébé

Madame Forstons, son mari et leur bébé se trouvaient à Folly Beach en vue de participer à un casting de modèle pour bébé. Alors qu’ils prenaient du bon temps avec les autres parents présents dans un magasin spécialisé, Barbra Green, qu’ils ne connaissaient ni d’Eve ni d’Adam, est entré dans l’établissement. Nous étions entourés de personnes formidables, nous nous amusions beaucoup. Les gens autour de nous nous montraient des photos de leurs bébés. rapporte Madame Forstons. Puis Barbra s’est soudainement dirigée vers le petit garçon qui jouait et souriait sur les genoux de son père, et lui a asséné un fort coup de poing avant de sortir. Je me suis dit « je ne peux pas croire que cette femme vienne de frapper mon enfant. raconte la mère du petit, j’étais choquée. Je me demandais si c’étais le début d’un enlèvement ou quelques chose comme ça.

Le personnel de l’établissement parvient à retenir l’assaillante

Le mari de Madame Forstons a suivi Barbra Green à l’extérieur pour tenter de s’expliquer mais celle-ci n’a pas coopéré. Le personnel du magasin est parvenu à la rattraper et à la maintenir sur place en attendant l’arrivée de la police. Interrogée par celle-ci, Barbra Green a déclaré qu’elle pensait avoir affaire à une poupée, et voulais juste faire une blague.

Elle a finalement été incarcérée puis relâchée après avoir payé sa caution s’élevant à 25,262 dollars. Le bébé de son côté ne souffrait que d’une légère blessure au nez, et les médecins ont rassuré la mère en indiquant que ce genre de coups n’occasionne pas forcément de traumatisme.

Source : The Post and Courier