fbpx
Actualités
Partager sur

Les Femen ne "regrettent rien" de leur action en Tunisie

Après avoir été libérées ce jeudi de leur prison tunisienne, les Femen sont arrivées ce matin en France expliquant ne rien regretter de leur action en Tunisie

Les féministes aux seins nus ont passé environ 1 mois enfermées.

On le referait

Lors de leur audience début mai, les trois Femen, deux Françaises et une Allemande, avaient été condamnées à quatre mois de prison ferme en Tunisie pour avoir manifesté seins nus devant le palais de justice de la capitale. Je regrette cet acte et je m’en excuse, avait alors déclaré l’une des trois féministes suite au scandale que leur action avait provoqué dans le pays.

On ne pensait pas choquer les Tunisiens à ce point, il est hors de question pour nous de recommencer, avait même ajouté la Femen Allemande lors du procès. Mais après avoir fait appel de la décision du tribunal, la peine a été réduite à une condamnation avec sursis. Ainsi, les trois jeunes femmes ont été libérées et étaient à Paris déjà ce matin.

Invitées sur le plateau d’Europe 1, les Femen ont changé de discours et se confient sur leur expérience. On a subi des pressions mentales, des fouilles au corps. On est contentes d’être rentrées, raconte une des féministes. On a été frappées, dans une pièce sans caméra, explique Pauline, on est dans une très mauvaise condition physique. On a vécu l’enfer (…) On savait qu’on prenait un risque, mais on avait surtout peur d’être lynchées par la foule. On ne pensait jamais passer un mois en prison, ajoute-t-elle.

On ne regrette pas notre action, on le referait, balancent les Femen.

Selma Mihoubi