fbpx
Actualités
Partager sur

Arrêté pour avoir fait une fellation à un cheval

Arrêté pour avoir fait une fellation à un cheval
Partager
Partager sur Facebook

Un américain de 30 ans a été arrêté pour avoir prodigué une fellation à un cheval. Vêtu d'un pantalon troué et équipé de vaseline et de cannabis il tentait de reproduire ce qu'il avait vu sur internet

Les policiers de Wausau, une petit ville au Nord des Etats-Unis dans l’Etat du Wisconsin, sont tombés sur un scène insolite cette semaine : ils ont aperçu un homme en train de faire une fellation à un cheval. Ce jour-là, les policiers de Wausau effectuaient une simple patrouille. En arrivant à hauteur d’une grange, ils ont aperçu Jared Kreft, un homme de 30 ans, en train de faire son affaire avec l’animal. Ils l’ont immédiatement appréhendé.

Il venait de fumer du cannabis et était en possession d’une pipe prévue à cet effet. Il possédait également un bocal remplit de vaseline. Il arborait un masque sur son visage et avait enfilé un pantalon troué au niveau de l’entrejambe. Tout porte à croire qu’après la gâterie prodiguée à l’équidé, il comptait à son tour recevoir un geste de sympathie de la part de son « partenaire ».

Arrêté pour avoir fait une fellation à un cheval1

Arrêté pour avoir fait une fellation à un cheval1

Il avait regardé une vidéo zoophile impliquant un cheval avant de pratiquer la fellation

Les policiers se sont rendus chez lui dans la foulée de son arrestation afin d’y trouver des images à caractère zoophile : ils n’ont trouvé qu’une petite quantité de cannabis. L’homme avait déclaré qu’il avait appris la marche à suivre grâce à des vidéos zoophiles vues sur internet. Il avait d’abord stimulé le cheval avec sa main avant de lui pratiquer une fellation.

Les policiers ont fini par le mettre en examen pour possession de cannabis et pour relations sexuelles avec un animal et sa caution a été fixée à 2000$. Il lui a été formellement interdit de s’approcher ou d’entrer en contact, de quelque manière que ce soit, avec les propriétaires de la grange et du cheval.

L’été dernier, les pulsions zoophiles d’un cheick saoudiens l’ont conduit tout droit dans la tombe : il est mort en pratiquant la sodomie avec un âne.

Source : Metronews