fbpx
Actualités
Partager sur

Il abat son ami car il frotte sa copine en dansant

Il abat son ami car il frotte sa copine en dansant

Un homme a abattu son ami dans une boite de nuit Péruvienne car il dansait trop près de sa copine. Il lui a tiré une balle dans la poitrine et touché l'arrière de la tête d'une autre personne

Ce qui devait être une bonne soirée dansant en boite de nuit a viré au bain de sang pour Josias Laos : il s’est fait tirer dessus par son propre ami car il dansait trop près de la copine de ce dernier.

Le meurtre est survenu dimanche dernier à Comas au Pérou aux alentours de 4h00 dans une boîte de nuit : Josias Laos (42 ans), César Alejandro Cáceres Collantes (38 ans) et sa copine Maritza Asencio (25 ans) étaient tous les trois en train de passer une bonne soirée, de danser et de s’alcooliser quand tout est parti en vrille.

Il abat son ami par jalousie de l’homme qui danse avec sa copine

Soudain, dans la soirée, alors qu’il est en train de discuter avec un ami, César Alejandro Cáceres Collantes entre dans une colère noire en apercevant Josias Laos danser une salsa avec sa copine, et de beaucoup trop près à son goût. Pensant qu’il était en train de flirter avec sa copine, il décide d’empoigner son pistolet sans réfléchir plus longtemps et abat son ami.

La balle touche la poitrine de Josias et blesse un client

La balle a touché Josias Laos en pleine poitrine et atteint, malencontreusement, l’arrière de la tête d’un autre client de la discothèque. Si ce dernier est toujours en vie bien que dans un état critique, Josias Laos, lui, n’a pas survécu à sa blessure à la poitrine.

Quand au meurtrier, il a profité de la panique et de la foule pour s’enfuir après avoir commis son crime. Terrifiée, Maritza Asencio s’est eelle-aussi enfuie de l’établissement.

Attention certaines images peuvent choquer un public non averti

Source : faitsdivers.blogs.sudinfo.be, el Popular