fbpx
Actualités
Partager sur

Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet

Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet

Les Anonymous, dans le cadre de la campagne "OpAntiRep", ont diffusé des documents confidentiels des CRS français et italiens sur le net. Une démarche faisant suite à la mort de Rémi Fraisse et visant à condamner les violences policières

La mort de Rémi Fraisse, militant écologiste de 26 ans, n’a pas fini de faire réagir les opposants au système. Suite à son décès lors d’affrontements entre militants écologistes et CRS au barrage de Sivens, le mouvement Anonymous a décidé de lancer une vaste attaque contre la gendarmerie.
Les branches italiennes et françaises du mouvement de hackers se sont attaquées à plusieurs sites ayant à voir avec la gendarmerie française mais aussi les institutions policières italiennes.

Divers documents confidentiels rendus publics

Plusieurs documents confidentiels ont ainsi été rendus publics : on y trouve par exemple le mode d’emploi d’un camion de CRS, la grille de rémunération des agents, le règlement intérieur et le planning des différentes compagnies pour le quatrième trimestre.

Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet2
Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet2

L’attaque coordonnée a également perturbé la consultations de plusieurs sites rattachés à la gendarmerie : Les Anonymous ont piraté le site de l’Association nationale des officiers de réserve de la gendarmerie nationale en remplaçant sa page d’accueil par des images de violences policières.

Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet1
Rémi Fraisse : les Anonymous diffusent des documents confidentiels des CRS sur internet1

Le site du syndicat policier Alliance a lui été inaccessible pendant plusieurs heures et les noms de quelques 2000 gendarmes ont été récupérés sur le forum du site consacré aux réservistes de la gendarmerie et ont été publié sur internet.

Une campagne anti-capitaliste menée par les Anonymous

Cette campagne anticapitaliste intitulée OpAntiRep (Opération Anti Répression) a pour but de sensibiliser et militer contre les violences policières. Les organisateurs du mouvement se sont fendus d’un communiqué pour expliquer leur démarche : Partout dans le monde, de nombreux camarades ont été tués ou blessés par leurs armes dans des manifestations contre l’oppression de ces gouvernements, sous la pression du monde capitaliste qui veut imposer ses projets de société. Nous n’oublions pas ceux qui sont tombés, et ne pardonnons pas leurs meurtres.

Source : StreetPress