fbpx
Actualités
Partager sur

Affaire du Rubygate : Berlusconi condamné à 7 ans de prison s’estime « persécuté » et fait appel

Silvio Berlusconi a été condamné à 7 ans de prison pour abus de pouvoir et prostitution. Après deux ans de procès, le Cavaliere s’estime toujours innocent et fait appel



Je suis absolument innocent, a fermement déclaré Silvio Berlusconi après l’annonce du verdict. C’est après une longue délibération, 7 heures, que le juge Turri a annoncé la sentence. Le parquet avait demandé une peine de 5 ans de prison, mais le tribunal a préféré durcir la peine à 7 ans de prison pour abus de pouvoir et prostitution ainsi que l’interdiction formelle pour Berlusconi d’exercer des fonctions politiques.

Soirée Bunga-bunga

L’ancien premier ministre italien était poursuivi pour les fameuses fêtes données dans sa villa à côté de Milan. Elles ont été décrites comme des orgies et on y trouvé des prostituées mineures, dont la plus célèbre de toutes Karima El-Marhoug plus connue sous le nom de Ruby. Deux des femmes invitées à ces parties fines ont soutenu le Cavaliere dans la presse en disant qu’il était comme un père pour elles .

Il fait appel

Silvio Berlusconi a aujourd’hui fait appel de la décision. Il faut savoir que sa condamnation n’est pas définitive tant qu’il n’a pas usé de tous les moyens légaux pour inverser son jugement. Ses avocats ont l’intention d’éviter la case prison à leurs client. Et ça ne serait pas la première fois, depuis les années 90, Silvio Berlusconi a été condamné à 18 ans de prison, mais il n’a jamais mis les pieds dans une cellule.

Ses relations en Italie et ailleurs, pourraient, encore une fois, lui être d’un grand secours s’il veut s’en sortir. A l’annonce du jugement, des dizaines de personnes ont applaudi devant le Tribunal, le signe que le règne du Cavaliere est peut être en train de toucher à sa fin.

C. Y.

Source : AFP/ Canal +
Photo CC @O.Morin/AFP