fbpx
Actualités
Partager sur

Manif pour tous : NKM craint l'agressivité et interpelle la préfecture de police

Manif pour tous : NKM craint l'agressivité et interpelle la préfecture de police
Partager
Partager sur Facebook

Alors que la manif pour tous du 26 mai approche à grands pas, Nathalie Kosciusko-Morizet attaquée par Guillaume Peltier (UMP) craint une forte agressivité lors de la manifestation et interpelle la préfecture de police

La manif pour tous approche, elle se tiendra dimanche 26, jour de la fête des mères. Une journée symbolique qui rappelle les valeurs de la famille qui sont chères aux manifestants. L’UMP qui s’est associée à la manifestation inquiète certaines figures politiques comme Nathalie Koscisuko-Morizet qui a déclaré être inquiète . En effet, NKM appelle la préfecture de police à prendre des mesures concernant la manifestation de dimanche afin d’anticiper les risques encourus a-t-elle expliqué à Europe 1 : J’en appelle à la préfecture de police de Paris. Elle somme aussi son parti politique, l’UMP, de ne pas tomber dans l’agressivité.

Un fort désaccord avec la politique du gouvernement

Tout le monde se rappelle des événements catastrophiques lors de la célébration du PSG au Trocadéro. La gauche avait été criblée par la droite de ne pas avoir bien géré les événements. Nathalie Kosciusko-Morizet préfère prendre les devants : Il y aura probablement beaucoup de monde. Que la préfecture de police ne nous dise pas après qu’elle ne savait pas et qu’elle n’avait pas anticipé. La député de l’Essonne a reconnu que les motifs de cette manifestation étaient à l’origine d’une jonction entre la question du mariage pour tous. et un fort désaccord avec la politique du gouvernement, avec François Hollande, une forme de rejet.

Des méthodes qui viennent du Front National

NKM explique les nombreuses tensions entre : ceux qui défendent une ligne médiane, qui défendent par exemple l’union civile comme elle à l’UMP, et les autres. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy n’avait pourtant pas voté à l’Assemblée nationale la loi concernant le mariage pour tous et s’était abstenue, ce qui avait déclenché les foudres de Guillaume Peltier leader de la Droite forte. NKM a répondu à ces propos de façon virulente : Ce sont des méthodes qui viennent du Front national. Quand on change de parti, on change de méthodes . Les choses sont dites, maintenant il n’y a plus qu’à attendre la manifestation de dimanche.

Clémence Rouvellat