Actualités
Partager sur

Le « Mur des cons » déclenche la furie de l’UMP

Le « Mur des cons » déclenche la furie de l’UMP
Partager
Partager sur Facebook

Filmé en cachette dans le local du syndicat de la magistrature classé à gauche, un grand tableau baptisé le « Mur des cons » se distingue. Des photos de nombreuses personnalités pour la plupart de droite y sont placardées, assignées de commentaires désobligeants

Avant d’ajouter un con, vérifiez qu’il n’y est pas déjà peut-on lire à droite sur le mur. Une remarque ironique et un tableau ayant déclenché les foudres de l’UMP. Les visages de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Nadine Morano, Luc Chatel, David Pujadas, Manuel Valls et de nombreuses autres personnalités de droite, mais aussi parfois de gauche, sont affichées les unes à côtés des autres.

Nadine Morano s’insurge

Nadine Morano en faisant allusion à l’affaire Cahuzac s’indigne dans une interview pour BFMTV: Moi je pense que ce syndicat doit être dissout, et je pense que Madame Taubira doit partir parce que maintenant ça suffit, je dis trop c’est trop, jour après jour c’est des scandales dans ce gouvernement. L’ancienne ministre chargée de l’apprentissage et de la Formation professionnelle n’hésite pas à montrer sa colère, et ses mots sont forts : Je suis très en colère, mais je suis très en colère et je pense à tous les français et du spectacle qu’ils voient aujourd’hui. Comment peuvent-ils regarder aujourd’hui la justice avec confiance ?.

La gauche répond

Hier la garde des Sceaux Christiane Taubira a répondu devant le parlement que Les personnes qui se trouvent sur ce panneau sont parfaitement fondées à déposer plainte et le parquet à conduire une action publique, selon l’AFP. Claude Bartolone, président de l’assemblée nationale n’a pas hésité à la soutenir sur RTL jeudi matin: Christiane Taubira a dit ce qu’il fallait dire. L’élu de Seine-Saint-Denis a qualifié de pas supportable le tableau affiché dans le local. Il a déclaré: Et même si cela se veut être un clin d’œil peut-être humoristique de la part de ceux qui l’ont réalisé il y a des choses qui ne se font pas.

De nombreuses vagues de protestations à droite

Alors que Nadine Morano lance sur son Twitter : On parle de moralisation ? Le déshonneur et le vrai visage du syndicat de la magistrature : le mur des cons…, Christian Jacob président du groupe UMP à l’assemblée nationale, déclare mercredi 24 avril dans une lettre à François Hollande rendue publique: Cette pratique n’est pas tolérable (…) elle est un manquement grave au principe d’impartialité de la justice . Des personnalités de droite en colère et qui comptent bien ne pas en rester là, comme Jean-François Copé, ayant déclaré à Questions d’Info LCP/FranceInfo/LeMonde/AFP hier : C’est indigne, c’est un scandale absolu (…) Moi, je demande que Mme Taubira diligente une enquête. Un mur des cons pas prêt de finir de faire parler de lui.

Clémence Rouvellat