fbpx
Actualités
Partager sur

Frigide Barjot pas sûre d'aller à la dernière Manif pour tous

Frigide Barjot pas sûre d'aller à la dernière Manif pour tous
Partager
Partager sur Facebook

La chef de file du mouvement anti-mariage pour tous, pourtant très (trop) impliquée dans son action, « se demande » si elle va participer à la dernière Manif pour tous, contre le mariage homosexuel, qui aura lieu ce dimanche

Frigide Barjot, figure emblématique et controversée des opposants à la loi sur le mariage pour tous ne se sentirait plus en sécurité

Icône dêchue

La porte-parole du mouvement Manif pour tous se donne jusqu’à vendredi pour prendre sa décision. Elle aurait été la cible de menaces répétées, et aurait peur de se jeter dans la foule le dimanche 26 mai pour une dernière manifestation qui promet d’attirer les foules.

C’est simplement que j’en prends plein la gueule et que j’en ai marre!, lâche-t-elle au Figaro. Je reçois des menaces de mort, des appels à l’agression, ce matin encore, un mouchoir plein de sang… ce n’est plus supportable !, a-t-elle confié au Figaro. Il y a plus d’un mois, le collectif Manif pour tous en avait appelé à l’aide de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, pour obtenir une protection rapprochée pour Frigide Barjot, et d’autres organisateurs médiatisés. Mais le ministre n’a pas donné suite aux demandes.

L’humoriste sur le devant de la scène depuis plusieurs mois dans un combat acharné veut défendre la famille, mais pas au détriment de la sienne. Fatiguée d’être sous le feu des projecteurs, sous lesquels elle s’est pourtant lancée volontairement, elle s’avoue très préoccupée des dérives de la Manif pour tous. Apparemment, ces menaces viendraient non plus seulement des pro-mariage gay, mais aussi de l’extrême droite, confie Ludovine de la Rochère, président du collectif.

En attendant, Frigide Barjot préfère mettre sa participation à la manifestation entre parenthèses, tant qu’elle n’aura pas des garanties sérieuses de la part de la police et des organisateurs.

Selma Mihoubi