fbpx
Actualités
Partager sur

Disparition inquiétante : une jeune femme de 21 ans volatilisée dans les Ardennes, ses parents lancent un appel

Samedi, le parquet de Charleville-Mézières dans les Ardennes a ouvert une enquête après l’inquiétante disparition d’une jeune femme de 21 ans, dont la voiture a été retrouvée en Belgique

Une voiture calcinée, c’est tout ce qui reste d’Anaïs Guillaume dont on a perdu la trace depuis le mardi 16 avril. Le numéro de chassis encore lisible leur a permis d’identifier la propriétaire et d’alerter les gendarmes français, a expliqué à l’AFP le capitaine Nicolas Weimer, l’officier chargé de la communication de la région de gendarmerie de Champagne-Ardenne, confirmant une information du quotidien belge L’Avenir. La jeune femme était partie chez son petit copain dans le village voisin. Elle l’a quitté en pleine nuit pour rentrer chez ses parents à Blagny, près de Sedan. Depuis, sa famille est sans nouvelles. Son téléphone portable, qui était systématiquement sur répondeur, a permis à un moment aux enquêteurs d’orienter par géolocalisation leurs recherches du côté de la frontière belge, mais depuis, on est sans nouvelle, a expliqué Daniel Bouriaud, le procureur de Charleville-Mézières.

Son père lance un appel à témoin

Le père d’Anaïs, Fabrice Guillaume, a donné son numéro de portable (06 16 67 23 50) pour tout renseignement pouvant l’aider à retrouver sa fille, afin de comprendre ce qui a pu se passer. Dans un appel à témoin lancé dans le journal télévisé de France 3 Champagne-Ardenne. Sur Internet, c’est son frère qui a relayé un message sur sa page Facebook.

Toute personne ayant des informations sur cette disparition peut également contacter la gendarmerie de Carignan, au 03 24 22 09 22.

Anaïs Guillaume a 21 ans, elle mesure 1.65 mètre. Elle a des yeux bleus et des cheveux blonds et raides. Lorsqu’elle a été vue mardi dernier pour la dernière fois au domicile de ses parents, elle portait un jean.

L. C.