fbpx
Actualités
Partager sur

Rohff réagit à l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne

Rohff réagit à l’interdiction de la manifestation pro-palestinienne

Suite à l'interdiction de la manifestation pro-palestinienne ce week-end, le rappeur Rohff réagit sur les réseaux sociaux

Depuis sa sortie de prison, suite à l’agression qu’il avait commis contre un vendeur de la boutique Ünkut, Rohff se fait désormais plutôt discret et évite tout clash avec son rival Booba. Alors qu’on attendait le Padre du rap game s’en prendre au Duc de Boulogne après ses tweets concernant le conflit israélo-palestinien, Rohff a choisi de rester calme. Néanmoins, si le rappeur refuse d’attaquer Booba, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense de l’interdiction des manifestations pro-palestiniennes.

Rohff, rappeur engagé

Suite aux débordements survenus le 13 juillet dernier, le Ministre de l’Intérieur en accord avec François Hollande avait interdit les prochaines manifestations de soutien en vers la Palestine. Néanmoins, cette interdiction n’a pas empêché les violentes altercations entre manifestants et forces de l’ordre ce week-end à Sarcelles.

Alors que cette décision d’interdire les manifestations pro-palestiniennes est plus que discutable, le rappeur Rohff a un avis bien tranché sur la question et l’a fait savoir via son compte Twitter officiel.

Ainsi le rappeur de la Mafia K’1 Fry a exprimé sur le réseau social le message suivant : Pays des droits de l’Homme quand ça l’arrange, #DémocratieBâillonnėe #LePouvoirNaPasDeCoeur

Manifestation de soutien au peuple palestinien désormais autorisé

Toutefois, nous venons d’apprendre que la manifestation de soutien au peuple palestinien venait tout juste d’être autorisé. En effet Emmanuel Valls a déclaré ce matin au Parisien, que la manifestation de mercredi à 18h30 Place Denfert Rochereau dans le 14ème arrondissement de Paris pourra bien avoir lieu : La préfecture, après un examen précis, a estimé que la manifestation pouvait se tenir. Le parcours a été discuté et des gages de sécurité ont été donnés par les organisateurs de cette manifestation, plus responsables cette fois-ci, a ainsi déclaré le Premier Ministre.

Sources : Le Parisien
Photo DR