fbpx
Actualités
Partager sur

Facebook et Youtube : les salariés y passent en moyenne 31 jours par an

Facebook et Youtube : les salariés y passent en moyenne 31 jours par an

L’accès illimité à Internet permet aux salariés de s’évader 31 jours par an sur des sites comme Facebook ou Youtube, qui n’ont rien à voir avec le travail

Des enquêtes sur l’utilisation d’Internet, sur les lieux de travail, ont révélé que 58% des navigations Internet au travail était à usage personnel en 2013. Il arrive fréquemment que les employés s’octroient des mini-pauses afin de vadrouiller sur la toile pour regarder les dernières photos de vacances de leurs amis sur Facebook ou visionner le prochain teaser du film qu’ils comptent aller voir au cinéma sur Youtube. Ces activités n’ont pourtant rien à voir avec leur travail.

Facebook et Youtube, 31 jours par an, par salarié

Selon une étude faite par l’éditeur de logiciels de sécurité Olfeo, chaque employé passe à peu près 1h48 par jour sur Internet au travail en 2013, dont 63 minutes sur des sites à usage strictement personnels. De toute évidence, les sites les plus fréquentés sont le réseau social Facebook puis, juste après, YouTube, sans oublier ensuite Wikipédia, Le Bon Coin, Yahoo Actu, Windows Live, Comment ça marche, Amazon, Blogger et L’Internaute.

L’utilisation fréquente des sites à usage personnel est de plus en plus intense, et ne se fait pas sur les heures de pause. 31 heures sont consacrées par an et par salarié à la navigation sur ce genre de sites. La question qui se pose alors reste celle de savoir si ses activités personnelles au travail ont des retombées négatives sur la productivité de l’entreprise et si elles incluent des pertes financières.

La productivité des salariés semblerait effectivement chuter de 14% depuis qu’ils naviguent sur Facebook et Youtube essentiellement. Les entreprises doivent faire face à une perte de gains certaine alors qu’elles continuent de payer leurs salariés qui peuvent donc passer 31 jours en moyenne sur les réseaux sociaux, Youtube, Wikipédia …

Ma. R